Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[01 & 02/07/2017] Tournoi de Mormant

Publié par David Gueudet sur 2 Juillet 2017, 18:52pm

Catégories : #BADMINTON

[01 & 02/07/2017] Tournoi de Mormant

Samedi 1er juillet 2017

Simple Hommes D7-D8

 

Deux semaines après le tournoi de Saint-Maur où j'ai remporté le Double Hommes D7-D8 avec Franck et une semaine après l'Oxy Trail, me revoilà en tournoi de Badminton pour débuter un mois de juillet qui s'annonce particulièrement intéressant. Il s'agit de mon avant-dernier tournoi cette saison avant celui de Val d'Europe dans deux semaines.

 

Phase de poules

Groupe A

[01 & 02/07/2017] Tournoi de Mormant

Convoqué pour le début d'après-midi au gymnase de Mormant, j'arrive peu avant 13h00 avec un peu d'avance. C'est la deuxième fois que je viens ici après le Trophée Départemental Jeunes qui a eu lieu là début décembre. Il y a 6 terrains réservés au tournoi ainsi que deux terrains d'échauffement, voilà un très bon point. En plus, l'organisation est plutôt conviviale avec la présence de nombreux membres du club. Cela annonce donc un week-end plutôt sympathique !

 

Match 1

Pour débuter la compétition, je rencontre d'entrée de jeu un local, Jérémy qui est classé D8 en simple. Nous nous sommes déjà croisés plusieurs fois et je sais que c'est un joueur qui donne tout sur le terrain. J'ai mes chances mais cela sera forcément disputé. Vainqueur du tournoi des chats en début de saison dans la catégorie P, il est depuis monté en classement et a plus de difficultés face à des joueurs d'un niveau supérieur mais ses résultats restent très corrects.

Le début de match n'est clairement pas à mon avantage malgré quelques échanges disputés. Je ne suis pas vraiment dans le coup et je joue en subissant beaucoup trop. Je suis mené 11-9 à la pause. Pourtant, c'est une rencontre qui est à ma portée mais je ne réussis pas à faire la différence. Je reste au contact mais je suis toujours mené. 20-19 pour Jérémy, je sauve un premier volant de set. 21-20 en ma défaveur et un deuxième sauvetage. Sur le fil, je prends les devants pour empocher avec de la réussite le gain de la première manche, ouf. 23-21.

Je profite de cette dynamique positive pour mieux entamer le deuxième set. Je mène assez rapidement et je prends trois longueurs d'avance à la pause, 11-8. Jérémy a beaucoup de réussite sur cette manche avec 4 ou 5 volants pris à l'arrache qui s'arrêtent sur la bande et retombent de mon côté. Malgré cela, je garde mon avantage et obtient deux volants de match en menant 20-18. Là, je cède malheureusement en lâchant les deux points. Je m'accroche mais je finis par perdre la manche, 23-21 ! Que c'est frustrant.

Après ces deux premiers actes extrêmement serrés où chaque fois c'est le jour qui a été malmené qui finit par s'imposer, je démarre très mal le troisième set, sur une dynamique très négative. Plus rien ne me réussit, je suis débordé et le score est catastrophique. A la pause, je suis mené 11-3 ! Au changement de côté, je suis en colère mais je me contiens. Je n'ai plus rien à perdre, je me calme et j'essaie de reprendre plus sereinement pour tenter un improbable exploit.

Progressivement, je me reprends et je mets la pression sur mon adversaire qui commence à douter davantage. Mené de 8 points, je grignote quelques points pour revenir petit à petit. 13-18, plus que 5 points de retard, c'est jouable. Je commets beaucoup moins d'erreurs, je suis plus propre dans mon jeu tandis que Jérémy fait quelques fautes directes. Je ne lâche rien, je me bats sur tous les points mais malheureusement, mon adversaire reprend confiance, bien porté par les locaux qui l'encouragent. Il marque quelques points décisifs, ses attaques terminent parfaitement dans les coins du terrain et je finis par m'incliner malgré une bonne résistance finale, 21-17.

Un match très équilibré s'achève. Je m'incline et je suis dépité car c'était accessible pour moi mais n'ayant pas l'habitude d'évoluer en simple, je n'ai pas su prendre le jeu suffisamment à mon compte. Je lâche un match important. Cependant, ce n'est pas terminé car à ce tournoi, il y a deux sortants par poule donc à moi de tout donner sur le deuxième match pour espérer me qualifier pour la phase finale.

 

Match 2

Pour mon deuxième et dernier match de poule, je rencontre Gibran, licencié à Lognes et tête de série numéro 1 du tableau. Il est classé D7 en simple. Je comprends à l'échauffement que la mission s'annonce compliquée pour moi. Le début de match me le confirme puisque je suis très vite mené et vraiment pas confiant. J'ai quelques points de retard mais je m'accroche et je reviens à deux longueurs à la pause, mené 11-9. Je ne suis pas si loin.

J'attaque bien la reprise et c'est là que Gibran commence à craquer complètement. Je suis sur la défensive, je ne prends aucun risque et j'assure mes retours. Solide en défense, je relance le plus proprement possible et je pousse mon adversaire à la faute. Ce dernier en commet beaucoup et m'offre clairement la manche puisque je la gagne 21-14 !

Etrangement, cela se poursuit ainsi dans le deuxième set. Je fais un peu plus de fautes, je ne suis pas tranchant mais mon adversaire baisse les bras et fait bien plus d'erreurs que moi. Je mène 11-8 à la pause en assurant l'essentiel même si je suis certain que je pourrais faire bien mieux. Gibran ne parvient pas à se remettre dans le coup et je conclus sans trop de difficultés, 21-15. Victoire assez tranquille en deux sets malgré un démarrage laborieux. Ce succès me permet de me qualifier pour la phase finale puisque j'ai gagné mon match en deux sets après avoir perdu le premier en 3.

 

Maintenant, place au match entre mes deux adversaires pour savoir à quelle place je vais me classer. Si Jérémy gagne, je termine deuxième de la poule et je vais donc en quart de finale. Si c'est Gibran qui s'impose, je suis premier du groupe et je me qualifie directement pour les demi-finales en récupérant le statut de tête de série numéro 1 du tournoi.

Jérémy a eu une très longue attente entre les deux rencontres alors que Gibran est sur la lancée de son premier match bien que manqué. Du coup, grosse surprise, c'est ce dernier qui prend un très net ascendant en empochant la première manche 21-10. Il mène également largement dans le deuxième acte avant de lâcher quelques points pour s'imposer tout de même en deux manches, 21-18.

 

Phase finale

[01 & 02/07/2017] Tournoi de Mormant

1/2 finale

Directement qualifié pour le carré final du tournoi, je rencontre à ce stade de la compétition celui qui avait le statut de tête de série numéro 2 du tableau mais qui a perdu un match en phase de poules avant de remporter son quart de finale en trois manches. Il s'agit d'un autre local, Mikaël, classé D7 en simple et en double.

Le début de match se passe plutôt bien pour moi. Mon adversaire a un style de jeu qui me convient plutôt bien puisqu'il joue souvent tendu des volants que je peux intercepter sans trop de soucis. Je domine globalement la partie malgré une bonne activité adverse. Je commets tout de même quelques fautes mais rien de très handicapant. Je mène 11-8 à la pause. Je reprends très bien la partie à la reprise pour conclure assez aisément dans ce premier set, 21-14.

Je réalise un bon début de deuxième manche pour mener assez rapidement 8-4. Je suis dans une très bonne dynamique. Malheureusement, je me relâche un peu trop et Mikaël en profite pour égaliser, 8 partout. Cependant, je réagis et je reprends quelques points d'avance pour mener 11-8 à la pause. A la reprise, j'accentue mon avance pour obtenir cinq longueurs d'avance et mener 16-11 puis finir sans trop de résistance adverse, 21-13. Mon adversaire a bien joué le coup mais j'ai l'impression qu'il n'y croyait pas trop et il a rapidement un peu lâché l'affaire.

 

Finale

Après avoir finalement assez tranquillement obtenu mon ticket pour la finale, je m'attends à une rencontre très compliquée pour terminer la journée, peu avant 22h00 contre Quentin, un jeune cadet licencié à Sucy-en-Brie et classé D8. Il a bataillé en demi-finale pour s'imposer en trois sets grâce à une particulièrement bonne technique. N'étant pas très en jambes aujourd'hui, je le crains car il masque beaucoup ses coups. J'ai mes chances mais je sais que ce ne sera pas évident d'autant que comme moi, Quentin n'a disputé que 3 matches jusque-là en récupérant le statut de tête de série numéro 2 à l'issue de la phase de poules.

Très clairement, je rate mon entame de rencontre. Malgré un début de set assez serré et disputé, je cède bien trop de points et je lâche complètement la manche. Je craque un peu et je m'incline 21-16. Pourtant, je suis longtemps resté bien dans le coup.

Après un premier set que j'ai le sentiment d'avoir balancé et pour lequel je m'en veux car je n'ai pas eu les moyens physiques de rivaliser alors que j'en suis capable, je me re-concentre pour attaquer le set suivant avec une toute nouvelle dynamique. C'est ce que je fais plutôt bien. Je suis mené 4-3 avant de réagir très sérieusement. Appliqué, je ne fais pas de faute alors qu'en face, Quentin commet de grosses erreurs pour la première fois du match et commence à s'énerver un peu. Malheureusement, c'est à ce moment-là que nous subissons une coupure partielle du courant, la rangée de lumière se trouvant de notre côté du gymnase s'éteint.

Quatre des six terrains sont ainsi inutilisables en attendant que le gardien ne vienne régler le problème. Du coup, nous connaissons une petite interruption de notre match que nous reprenons ensuite sur le terrain d'à-côté une fois que les joueuses aient fini leur match. Cette partie du gymnase est éclairée donc nous pouvons reprendre la rencontre. J'en profite pour bien me remettre dans le coup en menant 11-6 à la pause. Nous poursuivons et je réussis et faire craquer mon adversaire en jouant bien plus proprement pour le pousser régulièrement à la faute. 21-15, une manche partout.

C'est donc le troisième set qui va tout déterminer. Cela s'annonce très tendu et indécis. Effectivement, c'est très serré d'entrée de jeu et aucun de nous n'est en mesure de prendre l'ascendant. Mon adversaire m'irrite de plus en plus à être assez arrogant dans sa façon de célébrer les points qu'il marque, que ce soit un coup gagnant ou une faute de ma part et en plus, il conteste un point alors que son volant est sorti de bien 20 centimètres derrière la ligne de fond de court. Il fait comme si le point était pour lui puis face à ma réponse, il demande à remettre le point en jeu sauf qu'il n'y a là aucun doute possible.

Cela reste toujours aussi serré et je réussis à mener 10-9 mais je cède deux points de suite pour me retrouver mené 11-10 à la pause au changement de côté. Je suis assez agacé mais rien n'est fait, tout est possible. Malheureusement, la réussite me fuit et je rate complètement la reprise en me retrouvant mené immédiatement 15-10. La sanction est totale, je ne parviens plus à revenir et je finis par m'incliner 21-14 en faisant une très mauvaise fin de rencontre. C'est dommage, je pouvais le faire mais ce n'était pas vraiment mon jour physiquement et mon adversaire était techniquement très solide. C'est rageant mais c'est ainsi. Déjà, je parviens à faire finaliste pour la première fois en simple D7-D8 et je m'en satisfais bien volontiers.

[01 & 02/07/2017] Tournoi de Mormant[01 & 02/07/2017] Tournoi de Mormant
[01 & 02/07/2017] Tournoi de Mormant[01 & 02/07/2017] Tournoi de Mormant[01 & 02/07/2017] Tournoi de Mormant

Dimanche 02 juillet 2017

Double Hommes D7-D8

 

Au lendemain d'un tournoi de simple où j'ai passé plus de 10h00 sur place pour seulement 4 rencontres, c'est après une nuit d'à peine 5 heures et bien courbaturé que je m'apprête à retourner à Mormant pour le tableau de double avec Damien. J'ai quelques séquelles physiques du simple puisque je n'ai pas l'habitude d'en faire et que les sièges du gymnase n'étaient pas très confortables. Ainsi, j'ai les cuisses lourdes et un peu mal au dos. Nous sommes convoqués pour 7h35 sur place et partons donc de bonne heure avec Damien avec qui je reste sur un quart de finale en R6-D8 à Brie-Comte-Robert. Entre temps, j'ai fait deux finales en D7-D8, perdue à Fontenay-sous-Bois avec Mathieu et gagnée à St-Maur avec Franck.

 

Phase de poules

Groupe B

[01 & 02/07/2017] Tournoi de Mormant

Match 1

Nous le savons, le premier match, aussi tôt, c'est toujours très compliqué pour Damien et moi alors nous prenons très au sérieux nos adversaires. Il s'agit de deux vétérans du club de Pontault-Combault. Sébastien est classé D9 tandis que Pascal est D8.

Malheureusement, comme prévu, notre début de match est très laborieux. Nous subissons le jeu et nous concédons beaucoup trop de points alors que quand nous prenons l'attaque, nous sommes dominateurs. Nous sommes menés 11-9 à la pause mais nous motivons pour nous réveiller. Nos adversaires sont largement à notre portée mais ils sont assez solides globalement et ont également un peu de réussite. Ils mènent de trois points pendant un bon moment mais nous recollons en toute fin de manche. Là, nous parvenons à jouer plus proprement pour prendre l'avantage au tout dernier moment et ainsi remporter le set de justesse, 21-19 !

Voilà une bonne chose de faite, tant bien que mal. Cependant, nous sommes loin d'être sortis d'affaire et le deuxième set s'annonce également disputé. Nous avons les moyens de prendre plus nettement le dessus mais nous n'en sommes pour l'instant pas capables. Encore une fois, nous sommes menés à la pause mais seulement 11-10 cette fois. Pourtant, nous lâchons encore quelques points trop facilement pour être de nouveau menés de 2/3 points alors que nous approchons de la fin du set. Mais comme à notre habitude, à l'arrache, nous inversons la tendance pour recoller au score. Cela ne suffit pas, nous craquons à nouveau et concédons un volant de set à 21-20 en faveur de Sébastien et Pascal. Nous parvenons à tenir pour égaliser et finalement passer devant au finish, comme au premier set ! 23-21, ouf !

C'est un premier match très laborieux mais qui nous permet de prendre un sérieux avantage pour la qualification étant donné que comme en simple, il y a aujourd'hui deux sortants par poule. Cette rencontre a été assez frustrante pour moi car nos adversaires ont très fortement insisté sur Damien en jouant parfois clairement uniquement sur lui. J'ai eu très peu de volants à négocier, ce qui n'est pas évident pour se mettre en confiance car il faut réussir le peu que l'on a à faire pour rester dans le match. Nous nous en sortons bien et c'est l'essentiel.

Notre place en phase finale se confirme rapidement avec le succès de nos futurs adversaires contre ceux qui nous avons battus. Nous sommes donc d'ores et déjà qualifiés pour les quarts de finale mais c'est la première place de la poule qui va se jouer sur l'ultime rencontre de la matinée pour nous.

 

Match 2

Ce n'est que vers midi que nous sommes enfin appelés pour notre deuxième et dernier match de la phase de qualification. Nous rencontrons les têtes de série numéro 2 du tableau qui se sont assez nettement défaits de Sébastien et Pascal. Il s'agit de deux locaux, Vincent et Franck qui sont tous deux D7 en Double Hommes. Vincent a remporté la veille le Simple D9 et il a remporté il y a un peu plus d'un mois le tournoi de Fontainebleau, en Double Hommes R6-D7, déjà avec Franck.

Comme à notre habitude, Damien et moi réalisons un début de match assez moyen. Nous sommes menés 11-10 à la pause. Cependant, plus solides et appliqués, nous réagissons rapidement en prenant le jeu à notre compte. Cela nous permet de remporter finalement assez sereinement le premier set, 21-17. C'est un bon début.

La suite est tout simplement catastrophique, encore une fois. C'est dingue cette irrégularité. Comme lors du premier match, nos adversaires sont désormais décidés à s'acharner sur Damien. Généralement, il tient bien la baraque et cette stratégie adverse nous permet parfois de dérouler mais là, ce n'est pas le cas. Trop souvent, nous laissons l'attaque à nos adversaires en levant trop les volants et ne profitons pas assez des failles de leur paire liées au fait qu'il y ait un gaucher et un droitier. Cela coûte cher puisque Franck et Vincent attaquent en permanence et prennent très nettement le dessus, 11-8 à la pause puis 21-13. Un set à oublier.

Malheureusement, c'est sur cette très mauvaise dynamique que nous abordons le troisième set. Nous sommes motivés et concentrés mais rien ne passe, nous ne sommes pas en réussite et nous continuons de craquer en étant sévèrement corrigés. 11-4 en notre défaveur à la pause. Nous continuons cependant d'y croire, nous avons déjà retourné ce genre de situations, nous pouvons le faire.

Ainsi, nous nous reprenons, calmement, très appliqués. Nous commettons beaucoup moins de fautes directes. Nous laissons filer quelques points mais nous grignotons progressivement notre retard. Nos adversaires craquent de plus en plus et petit à petit, nous revenons. La fin de manche est extrêmement tendue. Nous réussissons à recoller et maintenons la pression sur nos adversaires. Cependant, nous ne réussissons pas à conclure, cela va se jouer à un rien. A 22-22, je conseille à Damien de faire un service tendu sur Vincent car comme depuis le début du match, Franck et lui sont très proches de la ligne de service, très agressifs en retour. Avec la pression et l'énervement, un bon volant tendu pourrait nous délivrer. Damien le fait, le volant revient miraculeusement à l'aide d'un bois qui touche le bande du filet mais nous ne lâchons rien et finissons par marquer le point, à l'arrache ! Et derrière, nous concluons ! Ouf, 24-22, que c'était chaud.

 

Encore une fois, nous nous sommes fait très peur sur ce match, passant à deux doigts de le perdre mais cela nous tenait à coeur de le remporter. Nous n'avons rien lâché et nous avons fini par faire craquer nos adversaires en revenant de nul part. Il y a eu des points très accrochés, pas mal de déchet mais aussi de très bons échanges. La puissance adverse nous a parfois bien mis en difficulté mais nous avons su rester dans le coup pour finalement l'emporter sur le fil devant une assemblée de locaux venus encourager leurs "poulains".

 

Phase finale

[01 & 02/07/2017] Tournoi de Mormant

Quart de finale

 

Le Badminton, c'est loin d'être facile ! Voilà ce que je retiens de cette ultime rencontre ce week-end, après des matches extrêmement disputés. Je n'ai pas été à 100% de mes moyens en simple, pas au top physiquement malgré une forme correcte et un peu perturbé par les longues attentes entre les matches, au même titre que mes adversaires. Aujourd'hui, nous avons joué trois matches très laborieux en double avec Damien. Mais c'est presque une coutume pour nous et pour l'instant, nos efforts ne payent pas en D7-D8 avec des résultats corrects mais insatisfaisants par rapport à ce que nous sommes capables de faire. Les séquelles physiques de la veille, le réveil matinal et de nouveau les longs temps d'attente ne nous ont pas aidé mais surtout, nous avons encore été irréguliers, avons manqué de réussite et il ne nous a pas manqué grand chose pour faire la différence.

En effet, c'est encore un match particulièrement serré que nous avons disputé dans cette phase finale du tournoi de Mormant. Après deux rencontres difficiles mais gagnées en phase de poules, nous avons cette fois cédé face à Naïm (D7) et Emmanuel (D8), deux seniors du club de Fontenay le Fleury. Pourtant, tout a très bien débuté avec notre meilleur début de match du tournoi. C'est très rare que nous commencions si bien un match. Mais paradoxalement, ce n'est pas forcément bon signe et nous en avons encore la preuve aujourd'hui. Nous jouons souvent à réaction et mener n'est pas toujours une force pour nous en D7-D8. En D9-P voire en D8-D9, il n'y a pas de problème car nous avons de la marge mais là, non.

Il n'y a pas grand chose de compréhensible dans nos performances. Nous sommes capables du meilleur comme du pire. Nous pouvons battre du très costaud tout comme nous pouvons nous incliner dans un match où le scénario nous était pourtant très favorable à la base. C'est ce qui s'est passé aujourd'hui puisque nous avons mené 11-5 à la pause du premier set avant de le concéder 23-21 !! Et nous menons 11-8 dans le deuxième set avant de nous faire remonter puis déposer... Mais nous finissons par recoller mais craquons dans le final, 22-20 ! Une défaite 23-21 / 22-20 très rageante car nous sommes à rien du tout de faire basculer le match en notre faveur.

Nous sommes tombés face à des adversaires très agressifs dont le jeu peut bien nous convenir mais en manque de réussite, nous avons relevé beaucoup trop de volants. Malgré de belles défenses, nous avons fini par céder face à l'afflux de smatches adverses. Pourtant, nous avons régulièrement trouvé la faille, nous avons bien rivalisé et réalisé une partie globalement très aboutie mais nous avons connu une très mauvaise période dans chaque manche et nous sommes inclinés sur le fil. Tout le contraire du premier match du tournoi. Le contraire aussi du troisième set du deuxième match. C'est hallucinant comme nous sommes irréguliers.

 

Il nous reste désormais un dernier tournoi pour clore une saison qui aura tout de même été synonyme d'une sacrée progression puisque nous l'avons débutée en D9-P et évoluons désormais en D7-D8 en étant largement à notre place. Il nous manque peu de choses pour remporter un tournoi dans ce tableau et nous pouvons sérieusement envisager de jouer en R6-D7. Ce sera dur mais plus c'est dur, plus nous élevons notre niveau de jeu donc c'est très encourageant même si je suis évidemment déçu et frustré que nous nous soyons encore fait sortir avec un tel scénario dans un tournoi à notre portée où il y avait de nombreuses paires très intéressantes à jouer. Dernier rendez-vous à Val d'Europe donc, dans moins de deux semaines pour le Double Hommes D+ avec Damien le vendredi, le Simple Hommes D+ le samedi et enfin pour finir, le Double Mixte D- le dimanche en X avec Anaïs. En espérant conclure cette si belle saison sur de bonnes prestations !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents