Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[21/05/2017] Tournoi de Montrouge

Publié par David Gueudet sur 21 Mai 2017, 15:37pm

Catégories : #BADMINTON

Tournoi de Montrouge (92)

Dimanche 21 mai 2017

Double Hommes D7-D8

Sur la lancée des récents tournois, nous poursuivons avec Damien en D7-D8 au tournoi de Montrouge ce dimanche avec l'objectif de continuer d'engranger des points. Nous commençons à être plus à l'aise dans cette catégorie et à ainsi envisager de faire de meilleures performances. Nous ne nous fixons aucun but particulier mais l'ambition est clairement de franchir des tours. Nous pouvons largement faire un bon résultat, après notre 1/2 à Chilly-Mazarin et le 1/4 à Brie-Comte-Robert.

[21/05/2017] Tournoi de Montrouge

Phase de poules

Groupe C

Nous sommes comme souvent convoqués de bonne heure car nous ne sommes pas têtes de poule dans cette catégorie. Ainsi, nous devons être au Gymnase Rabelais à Montrouge à 8h06 en sachant que le stationnement à proximité y est particulièrement compliqué. Le rendez-vous est donc donné à 7h15 pour nous assurer d'arriver à l'heure. C'est le cas, nous avons même un peu d'avance, ce qui nous permet de nous préparer plus confortablement, après être passés à la table de pointage.

 

Match 1

Pour débuter la compétition, nous sommes opposés à une paire D7-D8 de vétérans. Mohammad amjad est un D8 et Stéphane un D7, tous deux du club de Bourg-la-Reine. Nous savons qu'il s'agit d'un match à notre portée mais nous restons méfiants car tout peut arriver, d'autant plus sur un premier match de la journée.

Le début de rencontre est assez équilibré. Après une entame correcte, nous prenons un très léger ascendant que nous perdons aussitôt, si bien que nous nous retrouvons menés 10 à 7 ! Cependant, nous nous réveillons et enchaînons quatre points consécutifs pour être devant à la pause, 11-10. Le match se déroule sur un faux rythme, nous avons de bonnes séquences mais nous commettons aussi beaucoup trop de fautes. Finalement, nous réussissons à prendre le dessus sur nos adversaires avec des attaques plus franches et un peu moins de déchet, 21-15.

Dans le deuxième set, nous assurons davantage notre démarrage. Tout n'est pas parfait, loin de là, mais nous parvenons à prendre quelques longueurs d'avance. Un matelas confortable dans un match où aucune paire ne réussit à véritablement faire le trou et enchaîner les coups gagnants. Nous menons 11-7 à la pause et profitons de cette avance pour gérer la fin de partie. Nous ne sommes pas très tranchants mais nous jouons plus proprement, en évitant les fautes directes, pour nous imposer sans trop de soucis 21-14.

Une victoire assez solide pour débuter la journée face à une paire qui tient bien la route mais moins incisive et mobile que nous. Nous avons logiquement pris l'ascendant et pouvons désormais nous projeter vers le prochain match qui s'annonce plus corsé.

Démarre une interminable pause de... 4h00 ! Pourtant, les rencontres s'enchaînent bien, souvent en 2 sets mais le soleil est venu perturber le bon déroulement du tournoi qui ne se joue que sur 5 terrains et là, 3 sont condamnés ! 2 courts, ça fait un peu juste pour avancer ! Heureusement, la situation s'améliore par la suite.

Pendant ce temps d'attente et entre une crêpe et un sandwich, nous avons l'occasion d'observer nos adversaires qui s'affrontent. Le premier set est nettement en faveur des têtes de poule qui l'emportent sans soucis 21-10. Dans le deuxième set, le scénario est très semblable jusqu'à la pause, 11-4 pour les jeunes. Mais à la reprise, la tendance s'inverse et ils ne gagnent finalement que 21-19 ! Avec de bons enseignements à tirer de ce match pour nous. La stratégie des vétérans de tout jouer sur le plus petit des deux et d'endormir le plus grand a été efficace.

 

Match 2

C'est donc vers 13h00 que nous disputons enfin notre deuxième rencontre de la compétition. Heureusement qu'il fait chaud dans le gymnase car autrement, nous serions bien refroidis. Nous sommes opposés à deux seniors D7. Sébastien est un D7 dans les trois tableaux qui vient du club de l'Hay les Roses. Il a 62 points et est donc pas loin d'être R6 en Double Hommes. Guillaume, son partenaire, le plus petit des deux, n'est D7 qu'en Double, dans le même club.

Malgré un rythme très mou, le début de match nous sourit plutôt bien puisque nous menons 10-8 mais malheureusement, nous nous laissons endormir et commettons des fautes qui nous font basculer derrière à la pause, 11-10 pour nos adversaires. A la reprise, nous ne réussissons pas à imposer notre jeu et après des séquences assez disputées, nous cédons en fin de manche pour nous incliner 21-17. C'est frustrant car nous avons largement les moyens de rivaliser et plus avec nos adversaires mais nous nous laissons endormir et ne parvenons pas à prendre suffisamment l'initiative.

Nous restons motivés mais je suis assez remonté par notre incapacité à produire ce dont nous sommes capables. C'est sur cette mauvaise dynamique que nous attaquons le deuxième set où nous sommes de nouveau menés. Nous nous retrouvons rapidement à quelques longueurs et continuons de subir le jeu et le rythme. Nous mettons trop souvent nos adversaires en situation favorable. Nous savons qu'il ne faut pas lever sur Sébastien qui a une attaque redoutable mais nous défendons trop pour pouvoir l'éviter. En plus, les longs points serrés finissent souvent en notre défaveur car nous pêchons à la finition.

Après la pause, nous revenons motivés car nous savons que nous pouvons encore revenir même si je suis assez blasé par notre niveau de jeu et surtout comment s'enchaînent les points sans que l'on soit capable de prendre le dessus alors que c'est à notre portée. Plus incisifs et appliqués, nous réussissons à recoller tant bien que mal et faire douter nos adversaires qui font davantage de fautes. Nous tâchons de ne pas faire d'erreurs et réussissons à empocher le set de façon presque inattendue. Nous avons réussi à tenir jusqu'à 19-19 pour finalement basculer devant et remporter la manche, 21-19.

Ce match est toujours aussi compliqué à jouer. Nous savons ce qu'il ne faut pas faire mais nous ne réussissons toujours pas à imposer notre jeu et à faire ce que nous savons faire. Nous sommes bien dans le coup, nous nous donnons mais nous n'arrivons pas à prendre l'ascendant comme nous devrions.

Dès le début du troisième set, nous sommes distancés puisque nous sommes tout de suite menés 3-0. Pourtant, nous sommes vraiment présents sur tous les points, nous essayons de construire pour ne pas vendanger mais nous subissons trop et chaque fois, nos adversaires reprennent le dessus de justesse, soit sur une attaque que nous sommes incapables de défendre (ce qui m'énerve de plus en plus) ou sur un peu de réussite. 11-5 à la pause au moment de changer de côté !!

Nous restons concentrés, nous pouvons le faire ! Mais c'est extrêmement pénible et frustrant de sentir que le match nous échappe alors que nous avons les moyens techniques et physiques pour qu'il soit en notre faveur. Malheureusement, là, l'écart est déjà trop grand. D'autant qu'à la reprise, nous concédons encore quelques points.. 13-5... Je me donne sur tous les points mais trop souvent, nous finissons par relever et Sébastien conclut. Pris de vitesse, Damien n'a même pas le temps de mettre sa raquette pour défendre et nous devons chaque fois ramasser le volant par terre.

J'en ai marre, je suis blasé parce que nous nous donnons, nous savons quoi faire, nous réussissons par moment mais non, cela ne passe pas du tout. 20-10... C'est trop tard. Nous avions de quoi faire douter nos adversaires et prendre le dessus mais c'est l'inverse qui s'est produit, c'est nous qui avons douté. Je suis énervé, je ne réussis par à rester calme parce que j'en ai assez que ce type de scénario se reproduise en permanence et que je ne puisse pas en vouloir qu'à moi-même. C'est le problème du double, nous sommes deux et quand nous perdons, c'est à deux. Je me remets complètement en cause car c'est de ma faute autant que de celle de Damien si nous nous inclinons mais j'ai besoin de pouvoir lutter jusqu'au bout sur tous les points, de ne jamais rien lâcher et malheureusement, quand le volant va sur mon partenaire, je ne peux rien faire. Alors je me frustre.

Ce n'est pas dramatique, loin de là, mais nous avons tellement les moyens de nous en sortir dans une rencontre comme celle-là. Au final, nous marquons deux derniers points avant de perdre, 21-12. Il n'y a rien à dire, nous nous inclinons logiquement mais il y avait tellement la place ! Je ne sais pas si je suis mauvais perdant mais j'ai surtout l'impression de finir le match avec encore beaucoup trop d'énergie en moi et du coup, je n'accepte pas la défaite dans ces conditions. Pas par rapport à nos adversaires mais par rapport à moi. La solution était trop évidente, nous n'avons pas su mettre en oeuvre la stratégie logique qui aurait pu nous permettre de nous qualifier pour les quarts de finale. Nous sommes encore une fois éliminés en phase de poules alors qu'il est certain que nous avions notre place en phase finale. Mais nous n'avons pas su aller la chercher.

 

NDLR : Comme c'est très souvent le cas, ce sont finalement ceux qui nous ont battu qui remportent le tournoi et assez facilement... Nous sommes les seuls à leur avoir pris un set et ils ne prennent pas plus de 17 points par set en phase finale, en gagnant le dernier match 21-15 / 21-17. Il nous manque tellement peu de choses pour aller gagner un tournoi en D7 ! Mais nous nous sommes encore fait éliminer bien trop tôt !

Prochains rendez-vous

Pour le Badminton, c'est dimanche prochain puisque je serai au Tournoi de Fontainebleau en Double Hommes D8-D9 avec Erwan en remplacement de son partenaire qui est blessé. L'objectif est clair : la gagne sinon rien.

Et le week-end suivant, je serai en Simple D7-D8 le samedi puis en Double D7-D8 avec Damien le dimanche au tournoi de Fontenay-sous-Bois.

Sinon, une sortie aux 100 marches de Champigny m'attend lundi soir pour me défouler un peu avant le test VMA offert par l'Oxy Trail, jeudi, à Lognes puis ma première sortie aux 25 bosses cette année, vendredi, avec Jean-Luc et nous l'espérons d'autres coureurs. Enfin, samedi, je serai aux Foulées de Bussy pour un nouveau 10km après la Corrida de Houilles en décembre 2016 (39'55) et les Foulées de Vincennes début février (39'54). L'objectif sera déjà de faire mieux qu'en 2015 (43'39) mais je compte évidemment bien faire chuter la marque et approcher le plus possible des 40 minutes sous lesquelles je suis descendu à deux reprises. Cependant, les conditions ne sont pas optimales pour une performance même si un RP me ferait évidemment extrêmement plaisir ! Ce sera la surprise, selon la forme du jour.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents