Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[06, 07 & 08/05/2017] BADABRIE

Publié par David Gueudet sur 7 Mai 2017, 12:31pm

Catégories : #BADMINTON

[06, 07 & 08/05/2017] BADABRIE

BADABRIE

Brie-Comte-Robert (77)

 

Samedi 06 mai 2017

Double Mixte D9/P

[06, 07 & 08/05/2017] BADABRIE

Retour en Double Mixte un mois après mon dernier tournoi sur ce tableau, en D7-D8 à Chelles avec Julie. Après 4 succès consécutifs en D9/P (Tinqueux, Bondoufle, Etrechy, St-Germain) puis une 3ème place à Maisons-Alfort, nous nous sommes attaqués à du plus costaud et nous sommes inclinés mais c'est une préparation pour la saison prochaine. A présent, il ne me reste que très peu de tableaux en mixte d'ici à la fin de la saison, Julie étant absente. Je prends donc part au tournoi de Brie avec une minime P12 de Collégien, pour une nouvelle expérience. Ce serait mentir que de dire que je n'ai pas l'ambition d'y faire un résultat quand même mais j'aborde la compétition sans objectif particulier si ce n'est de prendre le plus de plaisir possible.

 

Phase de poules

Poule G

Match 1

Pour notre première rencontre de la journée, nous affrontons peu avant 16h00 la paire qui a perdu son premier match, étant donné que nous sommes têtes de poule. Il s'agit de deux P12 : Vincent, vétéran 1 d'Evry-Grégy qui est P10 en double hommes et P11 en simple associé à Solène, senior de Brie-Comte-Robert qui est P11 en double dames.

Le début de match est très laborieux. Il n'y a quasiment pas d'échanges et essentiellement des fautes directes. Nous parvenons à prendre les devants malgré tout pour mener 11-8 à la pause. L'absence de rythme est perturbante alors que nous sommes en rodage, non habitués à jouer ensemble. Il s'agit du premier tournoi adultes de ma partenaire qui ne joue pas beaucoup ces temps-ci et qui n'a fait que du simple en tournois jeunes donc ce n'est pas évident. Nous concluons ce premier set 21-17.

La deuxième manche n'est pas beaucoup plus disputée. Il n'y a pas de longs points, tout est très vite écourté. Je suis légèrement perturbé dans mes choix par le fait que la fille, au filet, soit gauchère tandis que le garçon, derrière, est droitier. Alors qu'il n'y a pas de danger, je suis hésitant. Nous ne réussissons pas à mettre notre jeu en place. Cependant, nous restons devant au score en menant de nouveau 11-8 avant de conclure plus sereinement avec un léger mieux sur la fin, 21-13. Espérons que cela soit bon signe pour la suite, après un match assez peu motivant.

 

Match 2

C'est un peu avant 17h30 que nous disputons notre deuxième match, la finale de la poule, contre une paire de Mormant. Frédéric est un vétéran 4 classé P10 tandis que Sabrina est une senior P11.

Après quelques points assez serrés, l'on sent vite que ce match sera plus intéressant que le premier. Nous mettons un peu de temps à nous mettre dedans mais nous réussissons à prendre le large assez rapidement pour mener 11-7 à la pause. Sur cette bonne lancée, nous attaquons davantage pour remporter le premier set sans trop de difficulté, 21-13. Il y a quelques échanges très intéressants et cela joue bien plus qu'au premier match malgré le score assez sévère.

Dans le deuxième set, nous prenons très vite l'avantage pour mener 11-4 à la pause. Désormais sur une bonne dynamique, nous l'emportons assez tranquillement 21-08 malgré une adversité plutôt agréable. Il y a eu de bons points et cette fois, j'ai bien transpiré. Il a fallu se donner un peu plus pour finalement nous imposer plus largement. Nous voilà qualifiés pour la phase finale !

 

Phase finale

1/4 de finale

Je considère désormais que ce n'est que du bonus puisque nous avons bénéficié d'une poule très à notre portée pour nous retrouver parmi les 8 dernières paires en lice dans le tableau D9/P. A ce stade de la compétition, nous affrontons deux joueurs de Gretz-Tournan. Je retrouve ainsi Emilie senior qui est redevenue P10 alors qu'elle était D9 lorsque nous avons participé ensemble aux Départementaux en R6-D9. Elle est associée à Cyril, son partenaire habituel, un senior gaucher lui aussi classé P10 en mixte, tout comme en simple. Lui aussi était passé D9 mais est redescendu en P.

Nous réussissons plutôt bien notre entame de match même si l'adversité est plus relevée que lors de nos matches précédents. Nous sommes bien dans le coup et menons d'entrée de jeu avant de nous faire reprendre et de finalement basculer derrière à la pause, 11-10. Nous revenons à la reprise et cela se joue à un rien. Nous sommes au coude à coude jusqu'à 19-19 et c'est malheureusement là que nous cédons, nous inclinant 21-19.

Nous avons fait un premier set très correct. Nous avons manqué d'un peu de réussite pour l'empocher et nous retrouvons menés une manche à zéro mais nous pouvons encore revenir dans le match. Nous abordons bien le deuxième acte pour essayer d'égaliser. Là encore, c'est très serré et disputé. Il n'y a pas beaucoup de longs échanges mais chaque point bascule sur pas grand chose. Un coup nous prenons l'attaque, un coup nous subissons l'échange. C'est quasiment systématiquement ceux qui ont l'offensive qui remportent le point.

Malheureusement, nous nous faisons trop souvent déborder, principalement par Cyril qui a une frappe assez puissante et difficile à anticiper. Il n'est pas doté d'une grande maîtrise technique mais il sort des coups peu prévisibles tandis que sa partenaire est très présente mais pas très incisive au filet. Nous lâchons quelques points et sommes menés 11-9 à la pause. Nous avons encore largement les moyens de revenir mais la différence se faisant très difficilement, cet écart de 2 points est déjà assez conséquent. Depuis le début du match, il n'y a jamais plus que cet écart entre nous.

A la reprise, nous manquons vraiment beaucoup de réussite tandis que nos adversaires en ont pas mal. Nous craquons et sans baisser les bras, nous ne parvenons pas à continuer de rivaliser. La dynamique est complètement en notre défaveur et nous perdons lourdement, 21-12. C'est dommage car nous avions les moyens de mieux faire mais n'y sommes pas parvenu. Et évidemment, comme d'habitude, ce sont les adversaires qui nous ont éliminés qui remportent le tournoi.. ! A l'issue du match, seul le mot "poisse" me vient pour expliquer cette petite déconvenue. Mais l'expérience était très intéressante. Ma partenaire a bien tenu son rôle et nous avons fait de bonnes choses.

Dimanche 07 mai

Simple Hommes R6/D8

[06, 07 & 08/05/2017] BADABRIE

Récemment passé D8, j'ai la ferme volonté de ne plus jouer du tout en D9/P et c'est donc avec plaisir que je m'inscris à des tournois en D7-D8 voire en R6-D8 plutôt qu'en D8-D9. La marche est haute entre ces deux niveaux mais je pense être à ma place dans ces tableaux. Cette saison, j'ai d'abord remporté les tournois de Gentilly et Tinqueux en P avant de faire finaliste en D9/P à Bondoufle et Foug. Pendant ce temps, j'ai également cumulé les succès en interclubs (13 victoires en 14 matches de simple).

J'ai attaqué 2017 en remportant le tableau D9/P de Sucy avant d'enfin m'attaquer à du plus costaud. J'ai fait les Départementaux en R6-D9 où j'ai battu un D8 avant de m'incliner contre un R6 qui remporte la compétition. Il y a 3 semaines, j'ai participé au tournoi de Villejuif en D7-D8 où j'ai battu un D8 puis un D7 tête de série 2 du tableau avant de perdre en 3 sets en 1/4 de finale.

J'aborde donc le tournoi de Brie-Comte-Robert avec l'intention de rivaliser avec mes adversaires qui seront forcément mieux classés que moi. Mes objectifs sont limités car les tournois sont mes seules occasions de m'entraîner en simple donc il m'est difficile de progresser mais je ne compte pas me laisser faire même si, sur le papier, il apparaît comme très complexe que je sorte de poule. Mais je compte bien tout faire pour.

 

Phase de poules

Poule J

Match 1

C'est vers 9h30 que je débute la compétition face à Yael, un local D7 qui est R5 en Double Hommes. Je sais qu'il va me falloir sortir un gros match pour m'imposer mais j'y crois, j'en suis capable. C'est avec cet état d'esprit que j'aborde la rencontre et le premier set qui démarre.

Mon début de match est plutôt réussi. Après quelques points disputés et un peu de déchet des deux côtés, je profite d'une meilleure dynamique pour prendre quelques longueurs d'avance. Je mène 10-6. Là, je laisse tomber 3 attaques consécutives de mon adversaire côté revers qui sont pile poil le long de la ligne. C'est frustrant car je suis largement en mesure de les défendre. J'encaisse encore deux points et me retrouve mené 11-10 à la pause alors que j'avais réalisé un meilleur départ.

Je reste motivé, bien dans ma bulle. Dans le jeu, je produis de bonnes choses et je rivalise bien avec mon adversaire qui est globalement très régulier. Il n'est pas hyper mobile mais il a une bonne amplitude et défend bien. Ses frappes de volant sont précises et m'usent progressivement malgré le fait que je sois bien en forme physiquement. Je poursuis sur cette lancée mais je laisse malheureusement filer le premier set. C'est dommage, je suis bien dans le coup mais il me manque un petit quelque chose pour passer devant.

Je me sens parfois un peu trop spectateur des volants impeccablement remis par mon adversaire le long de la ligne. Pour autant, je me donne beaucoup et je dépense beaucoup d'énergie pour construire et faire durer les points, ce qui me réussit plutôt bien. Dès que j'ai l'initiative, je prends le dessus. Cependant, ce n'est pas évident pour moi de prendre l'attaque sans risquer le contre adverse et sans m'exposer au cas où ce ne soit pas assez puissant.

Le début de la deuxième manche est de nouveau très disputé. Je résiste jusqu'à 5-5 avant de craquer. Mon adversaire est bien plus régulier et précis, il me balade un peu et malgré ma belle résistance, je finis chaque fois par céder. Je suis bien au niveau des jambes, bien qu'un peu énervé de perdre chaque fois mes appuis (mais pas vraiment à cause du sol mais plus du fait que je fonce à droite à gauche et que je finis ainsi par être trop en retard et donc à y aller à l'arrache) mais là c'est plus le bras qui me fait défaut. Je n'arrive plus à frapper mes volants comme je le voudrais. 11-6 à la pause, cela se complique nettement.

Cependant, je ne lâche rien et je reviens toujours aussi motivé à la reprise. Je marque directement quelques points et parvient à ne rester qu'à 2-3 longueurs de mon adversaire. Ce n'est malheureusement pas suffisant pour revenir car j'accuse un trop gros retard et malgré des points vraiment très intéressants, je ne réussis par à prendre l'ascendant sur Yael. Je fais l'effort de bien construire mais je manque de solidité pour renverser la vapeur. Je me donne jusqu'au bout mais cela ne suffit pas et je perds 21-15.

Mon adversaire me dit gentiment que je l'ai rincé pour le reste de la journée et nous nous souhaitons une bonne continuation. Le contact a été bon avec ce sympathique joueur mais je suis évidemment déçu de m'incliner malgré tout.

 

Match 2

A présent, je m'attaque à la tête de poule ! Andy est un D7 du club de Vitry avec 57 points en simple. Il est R6 en double. Malgré ces statistiques en ma défaveur, je suis persuadé que je peux faire quelque chose, surtout que mon adversaire n'a pas l'air extrêmement régulier dans ses résultats. Ce sera son premier match tandis que c'est mon deuxième, je suis donc plus chaud. D'ailleurs, l'échauffement me paraît long. Nous n'échangeons pas très longtemps mais je suis très vite prêt à attaquer le match, légèrement entamé par ma rencontre face à Yael mais prêt à tout donner contre Andy.

Les premiers points sont très serrés. Je parviens à prendre un très léger avantage en faisant moins de fautes directes que mon adversaire. J'essaie de m'appliquer, de construire, contre un joueur technique qui a de quoi me promener. Cependant, j'ai les jambes pour suivre et je suis bien décidé à ne rien lâcher. Je vais sur tous les volants et je rentre davantage dedans que lui. J'en profite, il ne semble pas rentrer dans la rencontre malgré quelques beaux coups. Je me dépense beaucoup plus que lui et m'énerve sur mes erreurs mais cela me permet d'être devant, 11-8.

Je reste extrêmement concentré et méfiant car le jeu de mon adversaire me fait penser à celui du dernier joueur contre qui je me suis incliné, à Villejuif. Je continue de faire le jeu et de prendre les initiatives en essayant d'avoir le moins de déchet possible. Je ne prends pas trop de risques mais dès que j'en ai l'occasion, je prends l'attaque pour finir le point. Mon adversaire est plus sur la défensive, il subit davantage le jeu tout en amortissant bien pour me faire bouger. Je remporte le premier set 21-16.

Je suis serein et confiant au moment d'aborder la deuxième manche mais je sais qu'il faut que je ne lâche rien. Si je reste bien dans le coup et que je réussis mon démarrage, ce sera bon pour moi. Il ne faut surtout pas que je remette mon adversaire dans le match. J'ai la motivation pour conclure en deux sets. Malgré quelques points disputés d'entrée de jeu, j'attaque à nouveau la manche mieux qu'Andy. Je prends les devants et je suis bien décidé à garder mon avantage au score. Je réussis à basculer avec 4 points d'avance à la pause, un matelas assez confortable qui me permet de rester très confiant même si je sais que ce n'est pas fini. Il me reste 10 points à marquer.

La suite du set est similaire au reste du match et je parviens à m'imposer sans avoir à trop donner, 21-14 dans cette dernière manche. Voilà une bonne victoire pour moi face à un D7. Malheureusement, cela ne suffit pas pour me qualifier pour la phase finale car seul le premier sort de poule. Yael l'emporte en deux sets très serrés contre Andy et se qualifie ainsi, assez entamé physiquement. Je crois que je l'ai vraiment bien fatigué, c'est dommage que je ne l'aie pas affronté sur un deuxième match car je pense que physiquement, je pourrais plus aisément prendre le dessus. Mais c'est ainsi ! Il me reste le double hommes en R6-D8 lundi avec Damien pour bien finir le week-end.

Lundi 08 mai

Double Hommes R6/D8

Une semaine après notre demi-finale plutôt manquée en D7-D8 à Chilly-Mazarin, nous attaquons un tableau encore un petit cran au-dessus à Brie avec Damien, en R6-D8 cette fois. Nous continuons dans ces séries après notre victoire en D8-D9 au Perreux. Depuis, nous avons échoué en phase de poules à Chelles avant de franchir ce cap lundi dernier. Avant cela, nous avions fait une victoire et une défaite en R6+/D9 aux Départementaux. Entre temps, j'ai aussi fait Villejuif avec Mathieu avec qui nous avons également fait une victoire et une défaite. Nous savons que ce ne sera pas évident mais nous devrions logiquement être à notre place et sommes donc ambitieux pour au moins atteindre la phase finale.

[06, 07 & 08/05/2017] BADABRIE

Phase de poules

Groupe H

Match 1

Pour débuter la compétition, nous affrontons une paire de seniors D7 de La Rochette, Sébastien et Adrien. Nous ne sommes pas favoris sur le papier mais je suis assez optimiste et je pense que nous avons bien nos chances à condition de bien entrer dans le match. Notre entame de premier set est quasiment parfaite puisque nous menons d'entrée de jeu 6-1. Après ce démarrage canon, nous lâchons complètement et manquons presque tout pour encaisser un terrible 10-1 et nous retrouver menés à la pause 11-7 ! Une dynamique catastrophique avec un faux rythme qui nous a mis la tête sous l'eau.

Heureusement, nous réagissons et nous reprenons pour que la suite du set ne soit pas de cet acabit. Nous nous remettons rapidement dans le coup et équilibrons les débats. Nous revenons bien et en profitons même pour nous offrir un volant de set en menant 20-19 ! Malheureusement, Damien rate son service et permet à nos adversaires d'égaliser puis nous encaissons un nouveau point. A 21-20 en notre défaveur, un point est construit mais sur une attaque adverse, Damien laisse tomber le volant en pensant qu'il est dehors alors que non, il prend la ligne et nous nous inclinons donc 22-20.

Nous avons perdu la première manche mais nous savons que nous avons largement les moyens de nous remettre dans le coup. Le deuxième set est particulièrement serré mais nous réussissons cette fois à basculer devant au score à la pause en menant de quelques longueurs. Un peu après la reprise, sur un échange disputé, je me décale sur la gauche pour attaquer le volant qui vient en zone arrière alors que j'étais bien derrière mais Damien recule pour le prendre aussi. Du coup, sa raquette vient heurter le dos de ma main droite et mon poignet droit.

Rien de très gênant, je peux rapidement reprendre la partie sans handicap mais ce n'est pas très agréable. Nous réussissons tout de même à prendre l'ascendant pour conclure ce deuxième set 21-17. Nous égalisons à une manche partout et comptons bien poursuivre notre rodage au troisième set car nous nous sommes parfois gênés et les échanges disputés nous permettent de retrouver nos repères et d'être sur une bien meilleure dynamique.

Nous démarrons plutôt bien la troisième manche en parvenant à mener 11-8 à la pause. Ce n'est pas encore parfait mais nous sommes bien mieux en place. Nous savons que lorsque nous prenons l'attaque et sommes bien mobiles, nous marquons les points. A nous de ne pas être trop prévisibles ou de ne pas offrir l'offensive à nos adversaires qui ne sont pas très en confiance mais restent très dangereux.

Nous ne lâchons rien et finissons fort en attaquant dès la reprise pour conclure en beauté. En face, nos adversaires craquent et lèvent tous les volants que nous avons l'opportunité de smasher. Cela fonctionne bien et nous l'emportons 21-13. Une bonne entrée en matière !

 

Match 2

Pour finir la phase de poules, nous rejouons plus de 3h00 après la fin de notre premier match, après avoir vu nos futurs adversaires s'incliner 21-08 / 21-19 contre ceux que nous avons battus. Après un début de match raté par les têtes de poule, les débats ont fini par s'équilibrer même si la rencontre s'est achevée en deux sets.

Cette fois, nous rencontrons Sébastien, un vétéran 1 du club de Fontenay-sous-Bois qui est classé R6 en Double Hommes. Il est associé à Loris, un junior de Bry-sur-Marne que nous connaissons bien puisque Damien et moi l'avons déjà affronté, chacun de notre côté, alors qu'il jouait avec Mehdi, un junior qui est passé R5 depuis. Il y a un an, Damien les avait battus avec Dominique en 3 sets serrés à Fontenay. Pour moi, c'est plus récent, en deux sets avec Erwan au tournoi de Foug en Lorraine fin décembre.

Le début de match est particulièrement laborieux. Il n'y a aucun rythme contrairement au premier match que nous avons disputé car il n'y a pas d'échanges, pas plus de 4 frappes de volants sans une faute directe ou un coup gagnant. Nos adversaires sont agressifs, nous aussi. Chaque paire tente de prendre l'attaque avec plus ou moins de réussite. Au final, personne ne parvient à prendre véritablement l'ascendant. Notre entame est meilleure donc nous avons quelques points d'avance à la pause mais nous ne parvenons pas à conclure aussi facilement.

La dynamique est moins bonne, nos adversaires reviennent un peu, plus en confiance. Nous réussissons tout de même à empocher le gain de ce premier set, non sans mal, 21-18. C'est assez logiquement que nous l'avons remporté mais nous avons du mal à mettre notre jeu en place puisque Sébastien et Loris cherchent à finir les points très vite, en limitant la construction des points, ce qui ne nous favorise pas forcément.

Rebelote dans la deuxième manche, nous prenons les devants mais sans que l'avantage ne soit très important. Nous menons 11-8 à la pause mais cet ascendant reste fragile. Tellement fragile que nous nous faisons vite reprendre à la reprise et que nous chutons même lourdement. Nous avions trois points d'avance et nous nous retrouvons pas moins de 5 points derrière, menés 18-13 après avoir encaissé un 10-2 ! Comme en début de match contre Adrien et Sébastien ! Mais là encore, nous nous remobilisons.

Je suis un peu agacé mais je reste très concentré car je sais que nous avons les moyens pour revenir dans ce set malgré ce large retard. Nous prenons les points les uns après les autres, avec le plus d'application possible, en essayant de faire craquer nos adversaires et en faisant tout pour ne pas faire de faute. Mission accomplie, nous recollons à 18-18 ! Tout est à refaire, ce n'est pas le moment de craquer.

19-18 en notre défaveur puis 19-19 ! Je parviens à envoyer un volant tendu tout droit en coup droit et il prend la ligne du fond de court, à l'issue d'un assez long échange ! Un point disputé qui va ensuite faire basculer le match se joue. Nos adversaires débordent du côté de Damien par un long dégagement.. qui sort de quelques centimètres derrière le terrain. Ouf. Mais nos adversaires ne semblent pas sûrs qu'il y a faute alors que nous l'avons bien vu et que je suis absolument certain de moi. Le plus âgé de nos adversaires ne conteste pas et nous poursuivons à 20-19. Le dernier point est pour nous et nous nous imposons sur le fil, 21-19. Un match très particulier à jouer mais nous ne sommes pas tombés dans le piège et avons assuré notre qualification pour les quarts de finale car une défaite nous aurait été fatale.

[06, 07 & 08/05/2017] BADABRIE

Phase finale

1/4 de finale

A ce stade de la compétition, nous retrouvons deux joueurs que je connais plutôt bien puisqu'il s'agit de deux seniors R6 de Lagny que j'ai déjà affrontés. Il y a Arnaud que nous avons rencontré au tournoi de Chelles il y a un mois avec Damien alors qu'il était associé à Kiti. Cette fois, il joue avec Alban qui est R6 dans les trois tableaux et contre qui je me suis incliné aux Départementaux alors qu'il évoluait avec Floriane (R6) tandis que j'étais avec Emilie (partenaire en X, D9). Chaque fois, ce n'est pas un bon souvenir puisque nous nous sommes lourdement inclinés malgré des matches plaisants pour moi mais chaque fois, mon partenaire a craqué.

Nous savons que cela va être particulièrement difficile mais nous y croyons et nous allons crânement jouer notre chance dans un match ouvert où nous pouvons réaliser une vraie grosse performance, face à la tête de série numéro 3 du tableau.

Nous réalisons un très bon début de rencontre tandis que nos adversaires ne rentrent pas très bien dans le match. Nous jouons très proprement et construisons bien nos points en étant bien solides en défense. Dès que nous en avons la possibilité, nous prenons l'attaque pour marquer des coups gagnants et cela nous réussit bien. Nous savons qu'il ne faut pas laisser nos adversaires se mettre en confiance et donc éviter de leur donner l'attaque d'autant qu'ils ont un bon smash et un bon jeu au filet.

Incisifs, nous prenons de l'avance et menons 11-7 à la pause ! Très motivés, nous gardons cette dynamique et parvenons à attaquer sur notre lancée à la reprise. Nous réalisons un très bon premier set et concluons impeccablement 21-14.

Nous sommes ravis de ce très bon début de match mais nous savons que rien n'est fait, nous n'avons qu'une manche en poche. Il va nous falloir rester très solides pour aller chercher le match car nos adversaires risquent de bien finir par se mettre dans le coup. Et effectivement, cela se confirme bien vite puisque nous nous retrouvons très vite menés 4-0 au démarrage.

Nous restons très concentrés et continuons d'y croire car nous sommes bien en forme, bien dans notre jeu. Nous nous remettons dedans et revenons bien dans le set. Nous sommes menés à la pause mais cela se joue à peu de choses. Le set finit par basculer. Nous jouons le coup à fond mais nous finissons par céder sur une meilleure dynamique adverse. Nous subissons un peu trop les points et finissons par trop laisser l'attaque à nos adversaires qui n'en demandent pas plus pour égaliser à un set partout, 21-17.

C'est dommage car nous avons réalisé une bonne manche mais le retard à l'allumage en se retrouvant menés de 4 points dès le début du set ne nous a pas permis de véritablement revenir malgré un bon équilibre global. Nous marquons de vrais bons points, les échanges sont très disputés et je prends beaucoup de plaisir à attaquer ou même à défendre quand nous sommes bien en place. Ce match est un régal. J'aurais évidemment préféré le remporter en deux sets mais au moins, nous allons avoir le droit à un troisième acte pour essayer de finir en beauté.

Malheureusement, ce n'est pas tout à fait comme nous le souhaitons que cela va se passer. A l'attaque du troisième set, nous nous faisons sèchement attaquer par deux joueurs regonflés à bloc. Ils surfent sur leur très bonne dynamique de fin de deuxième manche où ils ont réussi à prendre le dessus sur nous. Ils insistent bien sur Damien qui ne remet plus grand chose dans le terrain. Derrière, je suis aussi débordé et je me retrouve à devoir défendre des points particulièrement difficiles. Je donne tout mais je me sens un peu seul contre deux, voire trois parfois quand Damien gâche des opportunités en faisant des fautes directes.

C'est presque catastrophique. Nous sommes menés d'entrée 6-0 puis nous basculons avec 9 points de retard à la pause, 11-2 ! Au changement de côté, j'essaie de remobiliser Damien mais il est sur une bien mauvaise dynamique. Alors de mon côté, je ne suis pas transcendant non plus mais dans cette situation, difficile de faire mieux que ce que je fais. Je réussis à défendre beaucoup de volants mais je finis par craquer face aux incisives offensives adverses.

Je reste bien calme, concentré mais la suite va finir de m'achever en me blasant encore davantage. Je ne lâche rien, je me donne sur tout, je sauve quelques points mais je ne me sens malheureusement pas beaucoup aidé et face à deux R6 bien reboostés, c'est dur. Je m'amuse bien dans le sens où j'ai beaucoup plus de volants à jouer sur cette deuxième partie mais je n'ai que très rarement l'occasion de prendre l'attaque. Et en plus, quand les points durent bien, je réussis à rivaliser mais Damien rate l'un des seuls volants qu'il a à négocier et c'est encore plus dur pour le mental.

Je suis dégoûté mais je continue de jouer, c'est un match trop intéressant à disputer pour que je lâche mais nous finissons évidemment par nous incliner, 21-09. C'est décevant car nous étions vraiment bien dans le coup avant ce dernier set. Je suis en forme, mes coups passent globalement plutôt bien et le jeu adverse me convient vraiment bien, j'adore ce genre de matches où il y a beaucoup d'intensité et où je réussis à me transcender. Damien ne comprend pas comment cela se fait qu'il ait lâché comme ça mais c'est ainsi. Au moins, nous avons vraiment joué pendant deux sets, contrairement à la demi-finale d'il y a une semaine à Chilly-Mazarin. Maintenant, à nous de faire encore mieux dans deux semaines, en D7-D8 à Montrouge !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents