Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[25 & 26/03/2017] Tournoi du Perreux

Publié par David Gueudet sur 26 Mars 2017, 19:46pm

Catégories : #BADMINTON

1er Tournoi du Perreux

Le Perreux-sur-Marne (94)

Série D8-D9

Samedi 25 et dimanche 26 mars 2017

[25 & 26/03/2017] Tournoi du Perreux

Samedi 25 mars 2017

Double Hommes D8-D9

Phase de poules - Groupe D

[25 & 26/03/2017] Tournoi du Perreux

Match 1

Bien que nous venions tout juste de passer D8 avec Damien, nous sommes têtes de série 4 du tableau. Nous sommes donc la tête de la poule D et profitons ainsi d'une convocation à 18h00 pour un premier match à 19h00 contre les perdants de la première rencontre du groupe. Ce match a été très serré et au bout des trois sets, nos futurs adversaires ont fini par se départager.

C'est donc Julien et Tanguy que nous allons affronter pour commencer. Ils appartiennent tous deux à l'Etoile Sportive Colombienne. Le premier vient de passer D7 en Double Hommes et est D8 en Simple tandis que le deuxième est P10 sur ces deux tableaux. Julien, nous l'avons déjà affronté il y a un an, à Villejuif, en demi-finale du tournoi D9-P, déjà avec Damien. Nous l'avions emporté en trois sets après avoir concédé le premier. Il n'évoluait alors pas avec le même partenaire.

Contrairement à nos habitudes - soyons honnêtes - nous démarrons étrangement très bien la rencontre ! Les premiers points sont disputés et à notre avantage. Nous dominons nettement le début de partie. Bien en place et dans le coup, nous prenons l'initiative des échanges et parvenons à prendre le large en insistant pas mal sur Tanguy sur nos attaques. Damien trouve la faille en permanence et nous cartonnons sur le premier set, 21-09.

Après cette très bonne première manche, nous tournons avec un set en poche. Nous gardons la même stratégie pour le deuxième set étant donné qu'elle a parfaitement fonctionné. Le problème, c'est que nos adversaires se sont bien rendu compte de notre plan de jeu. Ils anticipent davantage nos frappes et quelques erreurs nous empêchent de conserver la dynamique impeccable du premier set. Nous subissons davantage et ne parvenons plus à reprendre l'ascendant, si bien que nous sommes menés 11-8 à la pause.

Nous restons concentrés avec une volonté préservée de conclure ce match en deux sets. Nous parvenons assez vite à recoller dans ce deuxième acte bien plus disputé que le premier. Nous réussissons à rivaliser à nouveau mais malheureusement, nous ne sommes pas en capacité de repasser devant. L'on reste au contact et l'on insiste et sur le finish, nous nous en sortons bien et nous l'emportons sur le fil, 23-21 ! Voilà une bonne chose de faite. Mais comme d'habitude, nous en avons un peu bavé malgré cette fois un très bon départ. Nous n'aimons pas quand les choses sont trop simples !

 

Match 2

C'est donc une finale du groupe qui nous attend à l'occasion de cette deuxième rencontre. Tel un match à élimination directe, comme un quart de finale. Un match loin d'être gagné d'avance contre une opposition assez piégeuse. Face à nous, deux vétérans d'Ivry. Cédric, le plus jeune, D8 en Simple et en Double Hommes, associé à Sébastien, D9 en Simple et P10 en Double.

Le début de match est loin d'être parfait avec des fautes de part et d'autre mais nous démarrons plutôt bien étant donné que nous découvrons un style de jeu assez particulier de notre paire adverse, surtout Sébastien qui est assez déroutant. Nous mettons beaucoup de temps avant de réellement passer devant au score et prendre un peu d'avance. Mais nous y parvenons et l'emportons finalement avec une petite marge grâce à un bon finish, 21-16.

Après ce premier set assez moyen en terme de jeu, nous attaquons la deuxième manche avec l'ambition de dérouler davantage... Sauf que notre entame est au contraire complètement catastrophique ! A tel point que nous nous retrouvons véritablement largués au score, 8-1 pour nos adversaires ! Là, nous nous reprenons et restons dans notre match même si nous nous sommes fait malmener sur ce début de set. Nous sommes perturbés par le jeu de nos adversaires. Sébastien nous surprend par des coups difficilement lisibles puis Cédric nous agresse par ses volants tendus compliqués à défendre.

Après une bonne série et une re-motivation, nous revenons progressivement, n'étant plus menés que 11-8 à la pause, comme lors du premier match. Nous sommes donc capables de recoller. Malheureusement, le scénario n'est pas le même. Nous rivalisons sur quelques points mais nous finissons par céder de nouveau. Le début de manche nous a coûté cher et nous la perdons, 21-15.

Cependant, nous gardons confiance et savons que le début de troisième acte sera très important. Les deux derniers tiers du set précédent ont été bien meilleurs que le démarrage donc nous y croyons toujours et savons que nous avons les cartes en main. Nous décidons naturellement d'attaquer la troisième manche en étant agressifs mais en faisant bien attention à ne pas gâcher des volants et des opportunités d'attaque. Nous réussissons à bien mettre en place notre jeu et faisons le trou, 11-3 ! En face, nos adversaires n'y arrivent plus. Cédric est bien entamé physiquement et Sébastien est beaucoup moins en réussite, ce qui nous convient bien.

Changement de côté et cette fois, pas de changement de situation, nous conservons notre large avantage et creusons même toujours plus l'écart. Nous déroulons tandis que nos adversaires n'y croient plus vraiment. Nous avons réussi à nous sortir de leur faux rythme et imposons désormais le nôtre. Nous sommes bien en forme contrairement à nos adversaires qui cèdent progressivement et nous l'emportons, 21-06.

Dimanche 26 mars 2017

Double Mixte D8-D9

Phase de poules - Groupe C

[25 & 26/03/2017] Tournoi du Perreux

Après nos 5 tournois avec Julie (4 remportés et une 3ème place) et les Départementaux en X, je dispute cette fois le Tournoi du Perreux avec une autre partenaire, Mathilde, licenciée à Croissy-Beaubourg comme moi. C'est une jeune cadette qui n'a jusque-là fait qu'un seul tournoi officiel, en Double Dames avec Julie, en dehors des compétitions avec le collège. Elle est donc classée P12 et c'est la première fois que nous évoluons ensemble en tournoi.

De ce fait, nous sommes l'une des paires avec le plus petit ratio de points du tableau. Mais nous nous retrouvons dans une poule accessible après le forfait de la tête de série numéro 3. A nous d'en profiter pour jouer des matches intéressants.

 

Match 1

 

Pour débuter la compétition, peu après 8h30, nous rencontrons Aude et Stephan, deux seniors de Champigny-sur-Marne. Aude est D9 en Simple et P11 en mixte tandis que son partenaire est récemment passé D7 en Double Hommes et donc D9 en Double Mixte. C'est une paire qui joue en double normal, pas en mixte avec la fille devant. Et nous décidons avant la rencontre d'en faire de même pour voir et adapter en cas de besoin, car Mathilde n'a pas du tout l'habitude de jouer en double mixte.

Notre début de match est très disputé. Il y a pas mal de longs échanges et de beaux points des deux côtés. Nous découvrons chacun les spécificités de la paire adverse et l'équilibre est quasiment parfait. Cependant, sur la fin de la manche, nous parvenons à prendre un léger ascendant, suffisant pour prendre le dessus sur nos adversaires et ainsi empocher le premier set, 21-16 ! Nous sommes un peu surpris mais voilà une bonne chose de faite après un début de match vraiment plaisant mais pas évident car nous manquons de repères. J'ai l'habitude d'évoluer en mixte mais pas dans ces conditions. Et là, je prends plaisir à être très mobile, non seulement dans la zone arrière mais aussi au filet.

Le deuxième set débute sous les mêmes auspices. Nous sommes toujours bien dans le coup malgré quelques échanges moins dominés. Mais chaque fois que nous concédons des points, nous nous reprenons assez vite. Nous menons donc 11-10 à la pause. C'est toujours aussi serré mais nous gérons bien la partie, point après point. Malheureusement, c'est à la reprise que nous nous manquons et que nous laissons filer quelques points consécutifs. Du coup, la sanction est immédiate et nous concédons cette manche, 21-16 pour nos adversaires. Egalité parfaite donc désormais.

Tout va se jouer sur le troisième set. Comme depuis le début de la rencontre, les échanges sont globalement très disputés et les points sont plutôt bien construits des deux côtés. A la finition, nous réussissons à prendre un très léger avantage qui nous permet de virer en tête au changement de côté grâce à quelques belles accélérations, 11-8.

C'est maintenant qu'il faut assurer. Tâchons de continuer sur de bonnes bases. Mathilde et moi parvenons à maintenir l'écart à la reprise. Nous prenons même quelques points d'avance supplémentaires alors qu'Aude joue pas mal sur moi dans la zone avant où il s'avère que je suis plutôt à l'aise pour dominer les échanges, tout du moins dans ce match. Mobile, je suis régulièrement à l'interception et Mathilde ne se laisse pas piéger sur son revers du fond de court. Nous ne sommes pas hyper tranchants mais nous sommes assez propres dans notre jeu et c'est logiquement que nous parvenons à conclure au terme d'une rencontre indécise et très agréable à jouer, 21-15.

 

Pendant que nous sommes en pause, les joueurs que nous avons vaincus disputent leur deuxième match. Plus ou moins bonne nouvelle, ils s'imposent en deux sets. C'est une bonne nouvelle dans le sens où s'ils ont gagné, c'est que nos futurs adversaires sont à notre portée. En revanche, cela ne nous qualifie pas du coup car nous avons obligation de gagner un set lors de notre deuxième match pour être parmi les deux sortants de la poule. Sinon, nous serons 3èmes au setaverage avec une victoire pour chaque paire. Nous évitons de rentrer dans les calculs, il nous faut assurer de toute manière et le but est de l'emporter pour finir premiers de la poule et en plus affronter un deuxième de groupe en 1/4 de finale.

 

Match 2

Pour cette rencontre décisive, nous affrontons deux P10 de Maisons-Alfort venus en remplacement de la paire forfaite. Il s'agit de Cyril, senior et de Joëlle, vétérane 2 qui est D9 en Double Dames. Une paire accessible mais dont je me méfie car eux jouent en mixte.

Le début de match me conforte dans ma méfiance, d'autant que je rate d'entrée deux smatches pourtant faciles pour moi, 3-1 pour eux ! La suite n'est guère plus enthousiasmante, 6-3, je propose donc à Mathilde de passer en mixte (je l'avoue, je l'impose même un peu). Du coup, le temps de trouver nos repères, les points suivants sont très médiocres et nous sommes enfermés dans un schéma de jeu qui ne nous réussit pas. Nous subissons, 11-6 pour nos adversaires.

Cette situation me frustre un peu mais je sais que l'on a largement les moyens de revenir dans le set et de prendre le dessus sur nos adversaires. Je suis beaucoup plus mobile que Cyril même si ses amortis du fond de court sont bien posés, ce qui nous met en difficulté. Ils ont d'entrée de jeu beaucoup insisté sur Mathilde qui n'est du coup pas très en confiance mais nous pouvons recoller. 

C'est ce que nous faisons plutôt bien à la reprise avec une bonne série de points très positive qui nous permet de revenir au score. Malheureusement, nous ne parvenons pas à poursuivre sur cette dynamique et ne concluons pas dans la foulée. C'est très serré, 20-20, 21-21 et... 23-21 pour nos adversaires ! Outch que c'est rageant d'être passés si près du but.

Allez, on se remobilise et on attaque bien le deuxième set pour ne pas subir le même sort, d'autant que sur la fin de manche, nos adversaires ont eu un peu de réussite. Pour le moment, nous sommes vraiment dans le coup mais il nous manque un petit déclic pour passer devant.

C'est là que les choses se gâtent. Dès le début du set, Cyril bénéficie d'une belle aide de la bande du filet (pas de soucis, la réussite, ça se provoque !). Nous nous retrouvons menés alors que nous avons parfaitement les moyens d'être devant au score ! J'insiste pour que Mathilde s'avance davantage et que je puisse couvrir davantage de terrain à l'arrière, afin de défendre les offensives adverses et qu'on subisse le moins possible le jeu. Mais c'est difficile, nous sommes menés 11-8.

Nous persistons et je réussis à me retrouver dans des situations plus confortables pour conclure les points lorsque Joëlle déborde Mathilde. Nous recollons au score. Mais encore une fois, pas moyen de prendre l'avantage ! Nous nous retrouvons de nouveau quelques points derrière sur des fautes de notre part ou un peu de réussite adverse. Jusqu'à ce fameux point alors que l'on s'approche de la fin de manche... Après un bon échange bien maîtrisé, je réussis à déborder impeccablement Cyril qui tente un geste de façon assez désespérée, totalement en retard, en revers par-dessous le volant, dos au filet et du fond de court : le volant touche la bande, passe dessus au ralenti et retombe de notre côté, injouable !

Ce point nous démoralise mais nous restons dans le match et nous réussissons à revenir en résistant aux attaques adverses et en profitant de leurs défenses moins tranchantes. Ouf, que c'est tendu. Laborieusement mais au mental, nous revenons à 20-20. Là, démarre une phase particulièrement stressante où tout point est d'une importance capitale car tout se joue, la qualification de nos adversaires et la nôtre...

Malheureusement, nous partons chaque fois avec un handicap d'un point depuis un moment puisque Mathilde n'arrive plus à servir sur Cyril. Mais à chaque fois, nous parvenons à recoller dans le jeu. Après avoir sauvé quelques volants décisifs, nous réussissons à passer devant à plusieurs reprises pour nous procurer des volants de set mais.. en vain ! Cela ne passe pas. Définitivement, la réussite nous fuit. Nous tentons tout mais de peur de nous manquer, nous retenons nos coups et ne nous lâchons pas complètement.

Nos adversaires ne sont pas très confiants non plus mais psychologiquement, c'est très complexe pour nous. 22-22, 23-23, 24-24... 25-24 pour nos adversaires après que j'ai manqué un coup que je réussis tout le temps mais que je n'assure pas dans le terrain, voulant ne pas voir le volant revenir.. Sauf qu'il ne revient pas car il atterrit hors des limites du terrain et non dans le couloir comme souhaité. La tension est maximale et c'est moi qui mets le dernier volant dans le filet, pour une défaite 26-24.

Le pire scénario possible puisque nous sommes éliminés au setaverage alors que nous n'avions qu'un set à remporter, en nous inclinant 23-21 / 26-24 ! Très frustrant. Cyril s'excuse de la réussite qu'il a eu avec les nombreux volants qui ont passé d'extrême justesse la bande du filet. C'est dur mais c'est le jeu, c'était à nous d'assurer davantage sur les points que nous devons marquer.

Double Hommes D8-D9

Phase finale

 

Après une belle démonstration avec un match de gala entre la 100ème joueuse mondiale et un joueur de l'équipe de France jeunes classé N2, que ce dernier a remporté, c'est parti pour la phase finale du tournoi avec les demi-finales puis finales de tous les tableaux.

 

1/2 finale

Nous n'avons pas le droit à l'erreur et nous avons bien l'ambition d'aller au bout dans ce tournoi avec Damien donc avant cela, nous devons franchir le stade des demi-finales. A vrai dire, je n'ai jamais échoué en demi-finale en Double Hommes. Soit nos perdons en poule ou en 1/4, soit nous allons en finale. Ce n'est pas aujourd'hui que je compte subir ma première défaite à ce niveau.

D'autant que nous affrontons une paire qui ne sera pas facile à jouer mais qui est bien à notre portée sur le papier. Il s'agit de Jean-Daniel de Vincennes, D8 en Double Hommes et D9 sur les autres tableaux, associé à François de Massy, P10 en Simple et P11 en Double. Difficilement mais ils ont eux aussi remporté leurs deux matches de poule et ainsi pris le statut de tête de série 2.

Pas grand chose à dire sur cette rencontre si ce n'est que nous sommes parvenus à mettre en place notre jeu et à ainsi prendre le dessus sur nos adversaires sans que je fasse un match véritablement accompli. Je n'ai pas très bien joué mais nous avons chaque fois tourné avec 3 ou 4 points d'avance à la pause (11-7 / 11-8).

Le scénario est quasiment le même sur les deux manches puisque nous concluons sans trembler 21-15 / 21-16 malgré quelques erreurs largement évitables (des fautes directes de ma part ou des défenses en revers manquées par Damien, principalement). Cependant, nous finissons plutôt bien et Damien a bien assuré l'attaque pendant la rencontre. Il a fait la différence et nous nous qualifions donc pour une finale idéale et fortement souhaitée...

 

Finale

Non seulement, nous allons prendre part à une nouvelle finale, ce qui est déjà un bon point de satisfaction pour nous après notre succès à Sucy en D9-P pour lancer l'année 2017. Mais en plus, nous y retrouvons deux connaissances... Deux joueurs que nous croisons sur de nombreux tournois, Ulrich et Erwan de Gagny, avec qui je suis parti en Lorraine en fin d'année dernière. Ulrich, nous l'avons déjà affronté il y a un peu moins d'un an, en finale du tournoi de Villeparisis et nous nous étions imposés 21-09 / 23-21. Erwan, j'ai fait deux tournois en Double Hommes avec lui dont une finale à Foug mais nous n'avons jamais eu l'occasion de nous affronter malgré le fait que nous n'en soyons souvent pas passés loin.

Cette rencontre, nous l'attendons depuis un moment. Je n'ai pas de plan précis mais je les connais bien nos adversaires, je sais comment ils jouent. Ce ne sera pas évident mais Damien et moi sommes très offensifs et avons donc les armes pour bien les embêter. Erwan est récemment passé D8, comme nous, tandis qu'Ulrich n'est pas loin de le devenir aussi.

Nous abordons la rencontre de façon très détendue mais nous savons bien que sur le terrain, cela en sera tout à fait autrement. Il ne sera pas question de se faire des cadeaux, bien au contraire, et il y a un enjeu assez important pour nous. Nous ne comptons pas nous faire manger !

Ce n'est pas une surprise, les premiers points sont assez tendus et comme d'habitude, Damien et moi avons un peu de mal à rentrer dans la rencontre. La tension provoque un peu de frustration sur les points manqués mais nous sommes très motivés et assez vite, en reprenant mon calme, je me remets dans le coup tandis que Damien assure bien. Depuis le début du tournoi, et comme vendredi soir en interclub d'ailleurs, c'est lui qui fait souvent la différence. Je ne joue pas mon meilleur badminton depuis deux jours et je suis paradoxalement pas mal évité par nos adversaires.

Après un petit temps pour bien entrer dans la partie, nous réussissons à passer devant et à réaliser quelques beaux points. Les échanges sont disputés mais nous parvenons à être un peu plus efficaces, pour mener 11-9 à la pause. La reprise est davantage laborieuse et nous repartons sur une dynamique un peu moins positive. Erwan et Ulrich recollent et nous mettent la pression. Ulrich est particulièrement incisif, bien agressif sur ses attaques et très offensif en retour de service, ce qui nous perturbe bien. Nous lâchons quelques points et sommes pas loin de la correctionnelle !

Du coup, nous nous retrouvons derrière au score au pire moment de la partie, 20-18 en faveur de nos adversaires. Mais nous ne lâchons rien et nous battons comme des chiffonniers sur les volants avec l'objectif de ne pas gâcher un volant : surtout pas de faute ! Ouf, nous sauvons deux volants de set et revenons à 20-20. Et c'est là que nous plaçons l'accélération qui nous permet de basculer devant et de conclure, 22-20 ! Le scénario parfait pour entamer la finale même si nous aurions pu et dû avoir davantage de marge. Mais c'est ainsi et l'essentiel est là, nous menons une manche à rien.

Allez, une courte pause et c'est reparti, à l'attaque du deuxième set pour boucler cette finale le plus proprement possible. D'entrée de jeu, nous prenons le large. Dès le début du set, Erwan et Ulrich subissent le jeu et nous mettent dans des conditions optimales en levant les volants. Bingo, Damien et moi smatchons chacun notre tour avec notre double-lame qui s'avère parfois très efficace. Je descends bien les volants de derrière et Damien conclut au filet. Et parfois nous inversons les rôles. Cela fonctionne parfaitement.

Du coup, perte de confiance totale de nos adversaires, nous prenons très largement le dessus, dans le jeu et dans les têtes ! Notre dynamique est impeccable, nous avons très peu de déchet. Nous mettons une grosse pression sur nos adversaires qui craquent. Ils n'osent plus s'engager dans leurs frappes et commettent pas mal de fautes, y compris quelques volants dans le filet de la part d'Ulrich qui n'a plus de solution.

De notre côté, tout va bien, nous sommes bien en place, mobiles et nous avons l'initiative intégrale du jeu. Une situation qui nous convient parfaitement. Nous menons 11-2 à la pause ! La suite, c'est dans la lignée du début de set, nous dominons nettement les échanges et je peux enfin me lâcher un peu et tenter des choses plus intéressantes. Je me régale et Damien aussi. Nous commettons peu d'erreurs tandis qu'en face, Erwan lâche complètement le match et Ulrich n'est plus du tout en réussite. Nous perdons juste quelques petits points en route mais nous ne faisons pas dans le détail et nous l'emportons 21-06.

Au final, nous savourons cette belle victoire même si du coup, nous n'avons pas vraiment eu à nous employer dans la deuxième manche pour nous imposer. C'est dommage mais au moins, nous avons pu jouer notre jeu et nous faire plaisir. Et nous assurons une nouvelle victoire !

L'organisation

 

Globalement, les organisateurs ont plutôt bien assuré pour un premier tournoi ! C'est légion mais nous pouvons tout de même toujours regretter quelques temps d'attente un peu longs mais ils ne peuvent pas faire autrement et on le sait avant de prendre part au tournoi que ce sera ainsi.

Pour ce qui est de ce qui va autour, j'ai apprécié une bonne ambiance globale avec des rencontres sympathiques et un bon moment passé au Gymnase de la Gaité. La buvette n'était pas extraordinaire mais elle était correcte, les bénévoles plutôt investis. En revanche, pas de récompense pour les vainqueurs et finalistes du tournoi à part un traditionnel bon d'achat, je trouve toujours cela dommage car c'est un plus qui motive bien à revenir. Les filles recevaient des fleurs mais nous, rien. Tant pis.

Merci en tout cas pour l'organisation de ce nouveau tournoi, synonyme de succès pour Damien et moi... Cela commence à me faire pas mal de finales cette saison :-)

 

Les prochaines échéances

 

Changement de programme pour le week-end prochain ! Ce sera bel et bien une course à pied mais pas du tout ce qui était initialement prévu. En effet, j'ai appris ce dimanche que les Foulées Longperroises sont annulées pour raisons de sécurité. Je devais prendre part aux 3,25km comme l'année dernière et j'y ambitionnais un résultat mais tant pis. A la place, j'irai faire une bien plus longue distance, ce qui n'est sûrement pas plus mal à un mois et demi de la No Finish Line, à 3 mois de l'Oxy Trail et à 5 mois de l'Echappée Belle, mes 3 objectifs majeurs de la saison qui nécessiteront un peu d'endurance !

Je vais donc prendre part à la course du Lièvre et de la Tortue dimanche 02 avril à Maisse (91), sur le 23 kilomètres (500 mètres de D+). Je n'ai plus l'habitude de ce genre de distance et dénivelé donc je le prends comme une balade mais cela tombe à pic car je commençais à avoir envie de refaire un peu de Trail ! On quitte donc un peu la vitesse pour retrouver les sensations de l'année dernière.

 

Le prochain tournoi de Badminton ne tardera pas puisque ce sera dans deux semaines, à Chelles. Là aussi, ce sera une première édition si je ne m'abuse. J'y suis inscrit dans deux tableaux, le Double Hommes avec Damien et le Double Mixte avec Julie, en D7-D8. Hâte d'en découdre ! Nous n'avons pas l'habitude de ce niveau donc cela risque d'être difficile mais cela se tente. Nous sommes très motivés et avons envie de nous confronter à plus costaud que ce que l'on a pris l'habitude d'affronter. Pas de réelle ambition de victoire mais la volonté de se donner, de se faire plaisir et si possible de prendre quelques points en gagnant des matches ! Et évidemment, si cela s'avère jouable, nous irons évidemment chercher le meilleur résultat possible, sur chacun des tableaux.

 

D'ici là, je serai samedi prochain dans les tribunes cette fois pour le 5ème Open de Seine-et-Marne de Tennis féminin qui attire cette année encore des joueuses d'un très bon niveau et des jeunes très prometteuses, à Croissy-Beaubourg... Une compétition internationale à la maison, ça ne se rate pas ! (si je ne m'abuse, j'ai dû y aller en 2013, 2014 et 2015, ne manquant que l'an dernier)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents