Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[11/03/2017] Circuit de Saint-Witz

Publié par David Gueudet sur 11 Mars 2017, 15:48pm

Catégories : #COURSE À PIED

[11/03/2017] Circuit de Saint-Witz

Circuit de Saint-Witz (95)

5 kilomètres

Samedi 11 mars 2017

Le contexte

Trois semaines après les Foulées Etampoises, je prends le départ d'une nouvelle course ce week-end, dans le Val d'Oise. Il s'agit de mon quatrième dossard de l'année. Je m'aligne de nouveau sur un 5 kilomètres d'autant qu'il semblerait que le tracé des foulées étampoises ne soit pas exactement de 5km, ce qui justifierait mon chrono si surprenant (18'03). C'est donc l'occasion d'obtenir une marque plus exacte sur cette distance, avec un objectif de descendre sous les 19 minutes si possible. Mais je n'aborde pas du tout la course dans l'optique de faire un temps ni même un classement mais simplement pour me défouler avec un dossard sur le ventre et découvrir une nouvelle organisation, celle du semi-marathon de Saint-Witz.

A la sortie du boulot - puisque je travaille le samedi matin - je pars en direction de Survilliers, à environ 30 minutes de route de Chelles. J'arrive sur place vers 12h30 pour un départ de la course à 14h00. Je stationne sur le Parking mis à disposition et mon timing me permet par chance d'emprunter quasiment immédiatement la navette mise en place par l'organisation, un car qui nous amène à l'aire de départ de la course, à Saint-Witz, à un peu moins de 2 kilomètres de là.

Une fois au gymnase, je récupère mon dossard, le numéro 1150 et je finis de me préparer. La météo étant parfaitement idéale pour un début mars, il ne m'est pas difficile de savoir quelle tenue mettre. Il fait plus de 10 degrés et le soleil est bel et bien présent aujourd'hui donc je porte mon cuissard court et mon tee-shirt du Trail du Viaduc des Fauvettes 2016. Aux pieds, je chausse mes Kalenji Kiprun SD puisque c'est une course sur route. L'organisation semble impeccable, tout est pratique et les bénévoles sont très aimables, cela fait plaisir.

 

La course

Peu avant 14h00, je me rends dans l'aire d'arrivée pour assister à la fin d'une des courses enfants avant de filer au départ pour voir s'élancer la dernière course des plus jeunes avant que ce soit à nous d'en découdre sur un tracé où nous ferons deux boucles. C'est un starter de poids dont nous bénéficions puisqu'il s'agit de Pascal Gentil, triple champion du monde, triple champion d'Europe et double médaillé olympique de Taekwondo, comme nous le présente Harry Bignon, speaker de nombreuses courses qui présentait aussi le dernier Vendée Globe. L'ambiance est conviviale, cette course est vraiment très agréable. Cependant, je compte bien me donner un peu sur ces 5 kilomètres.

Je me place sur la première ligne en attendant le coup de pistolet de départ et c'est parti pour un faux-plat montant que nous parcourons en guise de premiers mètres de course. Cela ne part pas aussi vite qu'à Etampes donc je suis rapidement dans les premières positions, ne laissant filer que les quelques coureurs dont l'allure est vraiment trop rapide pour moi. Il y a donc 4-5 coureurs aux avant-postes puis un petit groupe de 4 coureurs derrière lequel je me trouve. Nous basculons vers un faux-plat descendant en deux temps, une première partie franchement roulante puis une deuxième un peu plus plate après un virage à droite.

Je suis le rythme de ceux qui me précèdent mais sans forcer, j'y vais à mon rythme et je gère mon allure. Nous tournons de nouveau à droite pour longer une grande mare sur une ligne droite assez étroite mais davantage plate. Le parcours fait en tout 29 mètres de dénivelé positif donc il est assez irrégulier mais globalement très roulant tout de même. Nous avons quelques bonnes lignes droites à parcourir mais rien d'insupportable, le parcours est assez dynamique donc me convient plutôt. Je regrette de ne pas avoir pu boire un coup juste avant le départ car il fait très doux et j'ai un peu soif mais j'avais bu peu avant donc cela va le faire pour un effort si court.

Nouveau virage à droite pour remonter en direction du départ et ainsi boucler les deux premiers kilomètres de la course. C'est parti pour la deuxième et dernière boucle. Mes sensations sont plutôt bonnes. Je n'ai aucune idée de ma vitesse mais mes jambes répondent plutôt bien donc je me fais plaisir et c'est bien là l'essentiel. J'entre dans la partie un peu plus dure de la course, non seulement parce que nous prenons une deuxième fois le faux-plat montant mais aussi parce que c'est le moment où il faut assumer le début de course assez rapide en conservant un bon rythme.

Je subis un poil plus la course mais cela va plutôt bien d'autant que je reprends deux coureurs que j'avais en ligne de mire, un jeune minime parti un peu trop rapidement puis un autre jeune mais un peu plus âgé, qui semble avoir du mal à conserver son allure. Moi je ne calcule rien, j'avance au feeling et cela me réussit plutôt bien. Je sais que j'ai des coureurs pas loin derrière moi mais peu importe. S'ils sont plus forts, ils me doubleront, sinon, ils resteront derrière, c'est tout. L'on redescend vers la mare, une portion très favorable puis cette fois, nous ne tournons pas de suite à droite mais nous longeons la piste cyclable d'en haut, sur la route et je peux ainsi croiser les premiers de la course. J'y prête peu d'attention mais je trouve tout de même cela intéressant.

Un peu plus loin, virage à presque 180 degrés du coup pour filer vers la ligne d'arrivée. Cette fois, je peux donc apercevoir nos poursuivants. Des bornes sont aussi présentes au sol pour indiquer le 20ème kilomètre du semi-marathon (ce qui signifie qu'il nous reste 1,1km à parcourir) puis celle du 9ème kilomètre du 10KM (dernier kilomètre !). C'est motivant et en même temps, je garde à l'esprit qu'un kilomètre sur une course si courte, c'est tout de même assez long donc il faut en garder sous le pied et ne pas fléchir. J'aimerais bien désormais conserver ma position au classement. Je sais grâce aux encouragements des spectateurs présents le long du parcours que j'ai quelques concurrents sur mes talons mais je sens que je résiste bien, notamment à la première féminine qui semble finir fort.

J'en termine sans changer de rythme, en ayant plutôt bien géré ma course. Je suis fatigué mais je suis bien en même temps, les sensations étaient bonnes. Je finis en 18 minutes et 45 secondes, un chrono qui me satisfait pleinement, toujours sans le moindre entraînement entre chaque course... C'est 42 secondes de plus qu'à Etampes mais cela me paraît normal étant donné le profil de la course et surtout, je pense que là, l'on peut être sur que la course mesurait bien 5 kilomètres. Je prends donc ce chrono comme nouvelle référence à améliorer, avec une moyenne de tout pile 16km/h.

Au classement, je finis bel et bien juste devant la 1ère féminine, à la 7ème place au scratch sur 132 arrivants. Un résultat très correct pour moi qui me ravit plutôt, d'autant que je réalise mon premier podium dans la catégorie Senior en terminant 3ème ! Pas de récompense à part pour le 1er de la catégorie mais c'est tout de même ça et c'est encourageant pour la suite une nouvelle fois. Le niveau était clairement inférieur par rapport à Etampes mais l'ambiance est chouette et festive et l'organisation impeccable pour une course où il y a aussi des distances pour les enfants, un 10km et un semi-marathon qui est la course phare. C'était en tout cas très sympathique d'autant que le coin est plutôt joli et le parcours agréable malgré le bitume !

 

Prochaines échéances

Dès demain, une nouvelle compétition m'attend avec le Tournoi de Doubles de Maisons-Alfort que je fais avec Julie en Double Mixte D9. Nous espérons pouvoir faire une nouvelle belle performance sur la lancée de nos quatre tournois remportés consécutivement ensemble cette saison (Tinqueux, Bondoufle, Etrechy et Saint-Germain-lès-Corbeil). Nous sommes convoqués pour 8h00 et cela s'annonce assez relevé.

En course à pied, mon prochain dossard est prévu pour le dimanche 02 avril aux Foulées Longperroises, sur les 3,25 kilomètres que j'ai déjà parcourus l'an dernier (finissant à la 4ème place). L'objectif sera de s'amuser et de se défouler, en espérant pouvoir faire un bon classement et un bon chrono.

 

N.B : Finalement, ma prochaine course sera la Course de l'heure à Montereau-Fault-Yonne (77) la semaine prochaine, samedi 18 mars ! Un nouveau format pour moi pour une compétition qui est le support des Championnats Départementaux de la discipline. Une heure à tourner sur une piste, c'est une découverte pour moi, affaire à suivre...

[11/03/2017] Circuit de Saint-Witz

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents