Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[27 & 28/12/2016] TOURNOI LE CAPRICORNE

Publié par David Gueudet sur 29 Décembre 2016, 16:49pm

Catégories : #BADMINTON

[27 & 28/12/2016] TOURNOI LE CAPRICORNE

Tournoi Le Capricorne

Foug (54 - Meurthe et Moselle)

 

Pour clore l'année 2016, je participe à un nouveau tournoi de Badminton, en semaine, pendant les vacances scolaires de Noël. C'est la deuxième fois que je prends part à un tournoi hors de l'Ile de France après Tinqueux (51) fin octobre, un déplacement qui m'avait d'ailleurs bien réussi (succès en simple et en mixte). Cette fois, c'est du Double Hommes et du Simple Hommes que je vais faire dans des tableaux qui s'annoncent plutôt relevés par rapport à mon classement (D9). Ce ne sera pas facile.. Mais il devrait y avoir de quoi faire. Je pars tête de série 3 sur les deux tableaux.

Nous partons pour 3 jours en Lorraine, à Foug, avec Erwan et Ulrich du club de Gagny (93). Erwan fait le double avec moi, Ulrich en X puis nous faisons tous trois le simple. Erwan fait également le Double Mixte le jeudi tandis que Ulrich et moi n'avons pas trouvé de partenaire pour participer à ce tableau. Et ma partenaire habituelle de Mixte ne peut pas me suivre dans cette aventure à 3h00 de route de chez nous avec 2 nuits sur place.

 

Mardi 27 décembre - Double Hommes D/P

 

Phase de poules

Groupe D

Le tournoi commence en douceur pour Erwan et moi puisque nous sommes têtes de poule. Nous débutons donc par la rencontre face au perdant du premier match du groupe. Il s'agit d'une paire P11/P12 de Pont-à-Mousson (commune du coin). Patrice est vétéran 2 tandis que Philippe Jean-Pierre est vétéran 5. Le tout début de match est assez laborieux jusqu'à ce que nous menions 10-6. Ensuite, nous parvenons à régler notre jeu et à dérouler pour finalement nous imposer 21-07 / 21-01. Un premier match plutôt facile en guise d'échauffement bien que nos adversaires ne se soient pas pour autant laissé faire.

La deuxième rencontre est déjà plus difficile. Nous sommes opposés à Gilles et Antoine, deux P10 de Seichamps Saulxures (autre club local). L'un est vétéran 4, l'autre est vétéran 3. Nous ne réalisons pas un bon match, loin de là, commettant de nombreuses fautes directes. Nous ne sommes tout de même pas trop inquiétés et parvenons à nous imposer malgré tout en deux sets, 21-15 / 21-16. C'est loin d'être un match référence pour nous.

Phase finale

Huitième de finale

Premiers de la poule D, nous nous qualifions pour la phase finale où nous rencontrons un deuxième de groupe au stade des 1/8 de finale. Contre nous, une paire P10/P12 de Flavigny (un troisième club du coin !). Germain est senior tandis que Pierre est vétéran 5. Nous effectuons un match de meilleure qualité que le précédent bien que je sois un peu perturbé par les déplacements d'Erwan qui demandent beaucoup de rotations (avant/arrière et côté/côté). Sur ce type de match, je nous verrai mieux plus stables pour mieux gérer les échanges et ne pas se gêner, le joueur servant court restant devant et l'autre s'occupant de la zone arrière.

Après une première manche un peu laborieuse (21-14), nous déroulons davantage dans la deuxième (21-11) pour nous qualifier sans problème pour la suite.

Quart de finale

C'est à ce stade de la compétition que les choses se compliquent nettement pour nous. Nous affrontons la tête de série 5 ou 6 du tableau, deux D9 malaisiens : Mohammad Naim (Belfort) et Edward (Orléans). Nous commençons plutôt bien la partie, dominant les échanges. L'on mène 11-8 à la pause. Ce n'est pas facile mais nous sommes plutôt bien en place. A la reprise, cela se complique un peu. Nous faisons quelques erreurs et nos adversaires se montrent plus offensifs et précis. Une bien mauvaise phase nous met en grande difficulté puisque nous nous retrouvons menés 20-17 ! Nous parvenons à sauver trois volants de set pour recoller à 20-20 avant que les malaisiens ne reprennent l'avantage. Nouveau sauvetage puis nous basculons devant pour finalement l'emporter 23-21 dans ce premier set, ouf !

Nous avons eu bien chaud mais cela a le mérite de nous réveiller. Maintenant, nous sommes dans le match et plus globalement véritablement rentrés dans la compétition. Le deuxième set est assez disputé mais nous le dominons plus nettement. Proprement, nous réussissons à nous imposer 21-15 dans ce deuxième acte afin d'obtenir notre ticket pour le carré final !

Demi-finale

Ca y est, nous voilà là où nous voulions être, la demi-finale. Nous le savons, ce ne sera pas un match facile contre la tête de série 1 du tableau, deux juniors du club de Bry-sur-Marne dans le Val-de-Marne (94). Mehdi est D7 et m'a déjà battu en Double Hommes, avec chacun un autre partenaire, au tournoi de Val d'Europe début juillet. Loris est lui D9 (quasiment D8 sachant qu'il va l'être grâce à une victoire en interclub contre des D8). Ce n'est pas une paire facile à affronter mais nous savons que nous avons nos chances. Erwan les connaît bien et il les a déjà battus avec un autre partenaire.

Le début de match est assez tendu et serré. Nous parvenons à prendre un léger ascendant grâce à une bonne mobilité, de bonnes défenses et quelques offensives payantes. Nous menons à la pause 11-9 en étant appliqués et concentrés. Nous savons qu'il ne faut pas donner l'attaque à nos adversaires et principalement à Mehdi qui en est le point fort. Nous attaquons la suite du set sur la même dynamique et parvenons à l'emporter sereinement 21-15.

Tout n'est pas fait pour autant et il nous faut rester très sérieux si nous voulons atteindre nos objectifs et vaincre cette paire. Nous débutons impeccablement le deuxième set, mettant principalement Loris en échec. Nous empêchons les deux juniors de développer leur jeu et prenons un net avantage, 6-1 puis 11-5. Là, cela devient davantage stratégique, nos adversaires jouant la survie tandis que nous essayons de gratter des points pour obtenir 21. Nous prenons les points les uns après les autres, avec un peu plus de déchet et moins de fluidité mais toujours avec l'intention de pousser nos adversaires à la faute. Quelques bons coups nous permettent de conserver l'écart dont nous disposions pour nous imposer à nouveau 21-15 ! Un beau succès qui nous propulse en finale !

Finale

Ultime match de la journée et comme depuis le début du tournoi, la montée en difficulté se poursuit. Nous avons clairement affronté des paires de plus en plus difficiles même si nous avons gagné notre 1/2 puis largement que le 1/4 notamment. Les scores ne sont pas toujours très significatifs et nul doute que nous montons progressivement en puissance.

Le soucis sur cette finale, c'est que nous faisons face à une redoutable paire pas forcément à sa place dans ce tableau. Guillaume est un senior D8 du club de Créteil mais qui était R6 avant de s'absenter pendant un an à l'étranger. Pareillement, Laurent est un D8 d'Epinal, quasiment D7 et qui est d'après moi le plus fort des deux joueurs de la paire.

La première manche est délicate à jouer. Nos adversaires sont costauds et assez imprévisibles, Laurent ayant des attaques puissantes que nous ne parvenons pas à rattraper tandis que Guillaume bloque bien le filet avec des amortis impeccables ou des attaques efficaces. Leur paire est assez perturbante à jouer et nous ne rivalisons pas vraiment malgré quelques bons échanges, 21-15 pour eux.

Nous attaquons le deuxième set avec de meilleures ambitions. Très appliquons, nous commettons peu de fautes et parvenons à prendre l'avantage. Il y a très peu d'échanges, les points défilent très vite sur des fautes directes ou des coups gagnants avec une importance majeure des services. Mais cette fois, cela nous est favorable. Nous parvenons à conserver notre avantage pendant toute la manche pour égaliser, 21-17 pour nous !

C'est l'ultime set de la journée qui va décider du vainqueur. Nous conservons nos chances de vaincre ces deux D8 très compliqués à jouer. Le début de la manche est assez délicat, nous sommes au contact mais concédons quelques points. Une mauvaise série nous fait basculer derrière à la pause. A la reprise, plus rien ne passe, nous échouons sur presque tous les volants tandis que nos adversaires ont un peu de réussite. Nous nous inclinons 21-10, sans avoir vraiment pu jouer ce dernier set. Dommage mais l'adversité était supérieure. Défaite en trois sets, c'est loin d'être affreux !

[27 & 28/12/2016] TOURNOI LE CAPRICORNE

Mercredi 28 décembre - Simple Hommes D9/P

Phase de poules

Groupe D

Comme en Double, je suis tête de série numéro 3 du tableau et ainsi tête de poule dans le groupe D. C'est donc une nouvelle fois contre le perdant du premier match que je joue en premier. Il s'agit d'Antoine, un cadet non-classé qui fait son premier tournoi. Il évolue dans le club de Flavigny dont j'ai affronté une paire en huitième de finale du double la veille.

Malheureusement pour lui, son jeu s'avère pour moi comme idéal pour travailler les smatches. Je ne souhaite pas le dégoûter donc j'essaie de varier un peu mais il relève chaque fois des volants qui sont parfaits pour que j'attaque. Mes quelques tentatives d'amortis sont vaines car il n'y a pas de rythme donc je suis obligé de smatcher pour me mettre en confiance. Du coup, le score est très sévère, 21-05 / 21-05. Mais au moins, je ne me suis pas frustré en ratant des points, ce match devrait me servir pour la suite.

Et la suite, elle ne s'annonce pas facile puisque je rencontre un senior P10 de Nancy qui est D9 en Double Hommes et même quasiment D8. Contre Gabriel, je vais être obligé de faire un vrai bon match. Et je le débute plutôt bien, menant assez vite au score et dominant globalement mon adversaire. Je le perturbe bien et ne lui laisse pas beaucoup l'occasion de construire, malgré ses attaques puissantes et ses bons dégagement en fond de court. Je mène 11-8 à la pause avant de nettement dérouler à la reprise pour gagner le premier set 21-11. Malgré ce score large, j'ai eu besoin de beaucoup me donner. Je suis en forme physiquement mais je sens bien que j'ai pas mal puisé sur le premier set et qu'il va falloir gérer le deuxième.

Cette deuxième manche, elle est bien plus accrochée. Je suis encore bien dans la partie mais je commets quelques erreurs et surtout, mon adversaire en fait moins. Il construit mieux et commence à mieux gérer mes variations. C'est extrêmement serré, aucun d'entre nous ne parvient à prendre un réel avantage, cela va se jouer à peu de choses. Je mène 11-10 à la pause. C'est toujours aussi disputé à la reprise et je me retrouve même de mémoire mené 14-13. Là, je serre les vis au maximum, je ne laisse plus rien passer et je pousse mon adversaire à la faute. Il en fait de belles puis en totale confiance, je lâche de meilleurs coups et je remporte les points les plus longs, les "rallyes". Je prends cette fois un ascendant définitif et m'impose 21-16 ! Voilà un premier match référence pour aujourd'hui.

Phase finale

Quart de finale

Seuls les premiers de poule étant qualifiés, il n'y a qu'un seul huitième de finale dont je suis exempté puisque je suis tête de série. Me voilà donc en quart de finale contre le joueur qui s'est péniblement sorti d'une poule disputée dans laquelle Ulrich a terminé 3ème. J'affronte donc Jean-Philippe, un senior de Dommartemont (encore un club de Meurthe et Moselle). Il est D9 en Simple mais D7 en Double donc c'est un adversaire assez coriace.

Le tout début de rencontre est assez disputé mais je prends rapidement la mesure de mon adversaire et je joue au maximum sur ma mobilité. Très offensif, je prends un bon ascendant et je remporte le premier set sans problème, 21-08.

Je reste méfiant, le deuxième set peut être très différent et d'ailleurs, cela se confirme d'entrée puisque je suis mené 4-3. Heureusement, je me ressaisis et j'enchaîne une série de coups gagnants tandis que mon adversaire sombre. Je mène 11-4 puis même 15-4 ! La fin du match est un peu plus disputée mais je l'emporte tranquillement, 21-08, contre un adversaire diminué physiquement. Il a failli faire forfait à cause d'une élongation. On sent bien qu'il est meilleur que ce qu'il a produit aujourd'hui mais je me satisfais tout de même d'avoir assuré.

Demi-finale

Après une nouvelle longue attente, il est temps d'en découdre avec les rescapés de ce tableau de simple. En demi-finale, je rencontre Corentin, un senior P10 qui est D9 en Double Hommes. Il vient du club de Dijon et a battu en trois sets un joueur parisien en quart de finale, celui qui a pris le statut de la tête de série numéro 1, éliminé en poules.

Clairement, c'est un joueur qui a une très bonne longueur sur ses dégagements, aucun ou presque ne sort. Son smatch est puissant et ses amortis sont plutôt bons. En revanche, ce n'est pas un grand défenseur. C'est un match assez piégeux car il ne faut pas que je rentre dans le jeu de mon adversaire étant donné que nous avons des qualités bien différentes. A moi d'imposer mon rythme et de prendre l'initiative pour ne pas offrir les points à mon adversaire.

Le début de match est serré mais je parviens à prendre un léger avantage avant la pause, menant 11-8. J'attaque sur le même rythme et sur ma lancée la suite du set, ce qui me permet de m'imposer sans trembler, 21-13. Mon adversaire joue bien mais ce qu'il fait me convient bien. Je parviens régulièrement à le mettre en retard et à le déborder.

Je gère encore mieux la deuxième manche, menant 11-6 à la pause pour finalement m'imposer 21-09 face à un joueur totalement en échec.

Sur cette rencontre, j'ai commis très peu de fautes directes et ainsi réalisé un match très solide à mes yeux contre un bon adversaire que j'ai pas mal dégoûté ! Le score est sévère au final mais le résultat n'est pas illogique. Et physiquement, je suis bien !

Finale

Me voilà donc une deuxième fois de suite en finale à l'occasion de ce tournoi de Capricorne ! Ma quatrième finale en quatre tournois de simple cette saison à vrai dire, sachant que jusque là je suis à 26 victoires en 27 simples officiels disputés depuis le mois d'octobre. Mais en dehors de Bondoufle, ce sont quand même majoritairement des P que j'ai battu. Cependant, n'ayant pas d'autres occasions que les tournois et les interclubs pour m'entraîner en simple, je m'en satisfais plutôt.

En revanche, ce dernier match à Foug est particulièrement difficile à aborder car j'ai la sensation d'avoir un mastodonte à affronter, un senior classé P10 qui a gagné ses 19 rencontres de simple cette saison et qui est redescendu de classement après une pause du Badminton mais qui était anciennement bien mieux classé. Comme hier, l'adversaire de la finale n'est pas à sa place dans notre tableau.. Mais peu importe, à moi de faire un bon match pour ne pas avoir de regret !

C'est donc parti pour cette rencontre contre Romain, un autre joueur du club de Dommartemont. Je suis très concentré, très appliqué et très motivé. Tous les points sont importants. Mon adversaire a un smatch très puissant que je ne suis pas capable de défendre, un très bon revers et fixe bien. En revanche, il n'est pas très mobile. Cela s'annonce très dur mais je garde une infime chance de m'en sortir grâce à mon physique !

J'impose d'entrée mon rythme, si bien que je mène 11-8 à la pause. Sur la même lancée, je remporte le premier set en réussissant à ouvrir le moins de brèches possibles à Romain. 21-17, ça, c'est fait ! Mais je sais très bien que cela ne va pas être si simple et j'ai eu à me donner et à jouer quasiment mon meilleur Badminton pour empocher cette manche.

J'attaque malheureusement très mal le deuxième set puisque je suis mené 5-0 d'entrée ! Je me remobilise et rejoue comme au premier set, faisant parfois déjouer mon adversaire qui reste tout de même efficace au moindre volant mal placé. Je m'incline dans ce set 21-18 malgré un bon retour.

Le troisième set est décisif. La dynamique n'est pas en ma faveur mais je suis encore bien dans la partie. C'est très équilibré jusqu'à 9-9. Malheureusement, je cède un peu avant la pause et me retrouve mené de deux points. La reprise est délicate et je ne réussis pas à accrocher le wagon. Je m'incline donc logiquement 21-16 malgré une partie globalement très aboutie. Je n'ai rien lâché et j'ai tout essayé. Aucun regret donc.

D'ailleurs, c'est le bilan de la journée car j'ai sans doute réalisé mes meilleures prestations en simple du fait de bons adversaires que j'ai su manoeuvrer. J'ai réussi à bien m'exprimer en jouant mon jeu, en utilisant mes capacités physiques tout en étant correct techniquement. J'ai encore bien de la marge et bien des progrès à faire mais c'est très encourageant. Je me suis fait plaisir et je pense avoir bien joué dans l'ensemble !

 

Clap de fin pour 2016, rendez-vous en 2017 dorénavant.. Mon programme est en ligne dans un autre article tout comme mon bilan de l'année dans la rétrospective faite en deux parties.

Que 2016 fût enrichissante et finalement plutôt bien remplie de succès (finales comprises) ! 

Commenter cet article

missK 01/01/2017 09:00

Wahou ! quels détails de chaque match ! c'est un plaisir à lire. Une question en passant, te forces-tu à mémoriser tes matchs pour les décrypter et mieux jouer ou est-ce naturel pour toi ? Bon courage pour la suite, et si tu viens au tournoi de la Fête Nat' à Velaine en Haye comme proposé par Freddy, n'hésite pas à passer par la case "massage" ;) Bonne année !

David Gueudet 01/01/2017 10:29

Merci beaucoup MissK !
Pour répondre à ta question, je ne me force pas à mémoriser mes matches mais j'essaie toujours de me souvenir du scénario global et des 'faits marquants' afin de pouvoir y repenser ultérieurement. C'est le cas lors de mes tournois de Badminton comme lors de mes courses à pied et j'aime pouvoir me refaire le fil complet de la journée.
Je ne suis pas particulièrement adepte des massages, peut-être est-ce une erreur.. Pourquoi pas, à l'occasion ! :-)
Bonne année 2017 également !

Freddy 30/12/2016 19:50

Bravo David,
Très beau parcours dans le 4eme édition du tournoi faoin !!
J'espère que tu reviendras avec tes amis et amies dans notre tournoi d'été - pour le tournoi de la "FETENAT" !!
A bientôt, amicalement
Freddy

David Gueudet 30/12/2016 23:46

Merci beaucoup ! C'était un vrai plaisir.

Je dois avouer que la version estivale est attirante, c'est à méditer.

Au plaisir,
Badistement,
David

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents