Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[2016] Rétrospective (Partie 2/2)

Publié par David Gueudet sur 24 Décembre 2016, 15:06pm

Catégories : #ARTICLE, #COURSE À PIED, #BADMINTON, #Podiums

2016

De juin à décembre...

[2016] Rétrospective (Partie 2/2)

Juillet

Si je dois retenir un accomplissement pour 2016, nul doute que c'est celui-là. Et pourtant, j'en ai quelques-uns des satisfactions en cette année, j'ai pris énormément de plaisir à découvrir bien des compétitions, à faire des tournois de Badminton en Simple, en Double Hommes, en Double Mixte, des courses courtes, des plus longues, des rapides, des difficiles... Mais début juillet, j'ai pris part à ce qui était mon objectif de l'année. Avant de le faire, j'étais simplement incapable de savoir si je serais en mesure de le terminer ou non.

Le 1er juillet, je pars en direction de la Haute-Savoie. Samedi 02 juillet, à 07h00, je prends le départ de la Montagn'Hard à Saint-Nicolas-de-Véroce. 60 kilomètres et surtout, 5000 mètres de dénivelé positif. Malgré une météo très capricieuse, j'y ai découvert de très beaux paysages mais aussi et surtout ce qu'est une vraie belle course de montagne ! De très longues ascensions et forcément de très longues descentes. Près de 13 heures de course (12h52'47) dans les Alpes sur un parcours assez exigeant et arrosé par quelques bons orages. Parfois un calvaire (quand je n'ai plus d'énergie en montant le Tricot ou quand je n'ai plus de cuisses pour faire les derniers kilomètres de descente) mais bien plus souvent un grand plaisir (c'est beau, les ravitaillements font un bien fou, c'est un sacré défi personnel et le franchissement de la ligne d'arrivée...). Alors cette course, j'en suis fier et peu importe ce que je ferai par la suite, elle restera en mémoire.

Mais ce ne serait pas moi si je m'arrêtais là pour juillet. Le temps de récupérer mes jambes après la course et hop, nous revoilà en tournoi de Badminton avec Damien, pour clore la saison 2015 - 2016 à Val d'Europe. Premier match très disputé que nous gagnons de justesse en deux sets puis une deuxième rencontre également serrée mais que nous remportons en deux manches aussi. En revanche, nous nous arrêtons en quart de finale après un match pourtant correct contre deux solides jeunes. Manque de réussite et nous perdons en deux manches sèches.

Enfin, jeudi 14 juillet, j'ai les jambes qui me démangent donc je file m'inscrire en dernier instant aux Foulées dammartinoises à Dammartin-sur-Tigeaux pour recourir 12 jours après la Montagn'Hard. Un 10 kilomètres vallonné bien sympa où je me fais plaisir, 42 minutes et 05 secondes, le chrono est correct et je termine 1er espoir sur 3.

Je termine le mois avec une sortie au circuit des 25 bosses en compagnie notamment de Soffian et Philippe avec qui nous bouclons les 16 kilomètres et 850 mètres de dénivelé positif en environ 2h40, le dimanche 24 juillet. Le lendemain, je passe la soirée aux Buttes Chaumont à Paris pour un très chouette OFF Kikouroù au cours duquel je fais 32,4 kilomètres en environ 4h00 pour 1035 mètres de dénivelé positif en compagnie de nombreuses connaissances désormais.

[2016] Rétrospective (Partie 2/2)[2016] Rétrospective (Partie 2/2)

Août

En août, je ne prends part qu'à 2 compétitions mais je fais beaucoup d'activité physique, entre des randonnées aux 25 bosses, un nouvel off aux Buttes Chaumont, pas mal de kilomètres à vélo et deux semaines assez intensives, une en stage de Badminton à Levier (en Franche-Comté) et une avec mon frère dans les Alpes (à Morzine mais avec des bonnes grimpes un peu partout en Haute-Savoie). Un mois assez génial pendant lequel je retourne aussi à La-Roche-en-Ardenne en Belgique, le week-end du 15 août.

En 2015, j'ai pris part aux 31 kilomètres du Trail des Fantômes dans ce chouette coin wallon donc j'y retourne en 2016, accompagné de mon frère et de mes parents, pour faire cette fois 33 kilomètres et 1330 mètres de dénivelé positif. Une course que j'adore et sur laquelle je prends beaucoup de plaisir. Cette année, j'en termine en 4h00 (enfin, non, 3h59'56 !) juste devant la 1ère féminine.

Une semaine plus tard, je profite donc d'une semaine en vacances dans les Alpes pour faire un tour à La Clusaz le jour de notre arrivée sur place afin d'y disputer le Trail court de 7 kilomètres du Bélier. Seulement 7km mais 185 mètres de dénivelé positif sur un parcours très chouette mais qui pique bien, avec l'altitude qui va avec et les quelques heures de route qui sont dans les jambes. Je finis la course en 38 minutes et 14 secondes, fatigué mais satisfait !

[2016] Rétrospective (Partie 2/2)[2016] Rétrospective (Partie 2/2)

Septembre

Revenu de vacances, je me lance dans un enchaînement de courses à pied avec un peu de format relativement court pour travailler la vitesse. Du coup, je m'aligne sur trois courses en ce mois de septembre avec des distances de plus en plus réduites.

Le 04 septembre, je suis aligné sur ma troisième manche du Challenge Trail Découverte du 77 dont je suis actuellement le 1er espoir (mais il faut terminer 4 courses pour être officiellement classé et ainsi récompensé). Il s'agit de Tourn'en Vert à Tournan-en-Brie. 19,2 kilomètres globalement assez roulants avec simplement un enchaînement de petites bosses assez fun à passer deux fois suivi d'un long faux-plat montant léger sur bitume. Je parviens à maintenir une bonne allure tout du long, finissant en 1h20'49 ! Un chrono inespéré grâce auquel je termine 1er espoir et 11ème au scratch. Je suis en bonne forme !

Une semaine plus tard, c'est à Igny que je cours à l'occasion des 14 kilomètres de La Trifouillette. Même état de forme et à nouveau un résultat que je considère comme bien satisfaisant puisque je suis 14ème au scratch en 1h01'18 et de nouveau 1er espoir.

Je poursuis sur cette lancée la semaine suivante avec seulement 11,5 kilomètres ce coup-ci, à Villabé, pour la Foulée des Brettes. Encore une course bien organisée, encore de bonnes jambes et je finis 19ème au scratch et 1er espoir en 48 minutes et 29 secondes sur un parcours assez vallonné. 

[2016] Rétrospective (Partie 2/2)
[2016] Rétrospective (Partie 2/2)[2016] Rétrospective (Partie 2/2)

Octobre

Le mois d'octobre, il est nettement divisé en deux parties.. Une première exclusivement réservée à la course à pied avec deux courses qui me tiennent à coeur puis l'enchaînement de trois tournois de Badminton pour lesquels je nourris quelques ambitions.

Tout d'abord, le 02 octobre, me voilà à Nandy pour participer au Trail du Four à Chaux. Je me suis inscrit assez tardivement à cette course mais c'est ma quatrième manche du Challenge Trail Découverte du 77. Un objectif majeur : terminer les 26 kilomètres et 480 mètres de dénivelé positif de cette course très bien organisée encore une fois. Le parcours est bien plus roulant que ce à quoi je m'attendais donc cela me permet de réaliser un chrono assez correct, en 2h04'28. Je finis 1er espoir sur 3 et je m'assure de terminer 1er espoir du Challenge ! Une chouette satisfaction.

La semaine suivante, me revoilà à Gometz-le-Châtel, comme en 2015, pour prendre part à l'exigeant Trail du Viaduc des Fauvettes. L'an dernier, je suis parvenu à terminer les 50 kilomètres en faisant 5 fois la boucle de 10 kilomètres en 6h22'22. Cette année, l'objectif est de faire au moins aussi bien et il est hors de question que je fasse seulement 3 ou 4 boucles car c'est ma 50ème course officielle. 50km pour ma 50ème, cela me paraît un clin d'oeil sympathique. Malgré un peu moins de dénivelé qu'en 2015 (environ 1900 mètres de D+ cette année), le parcours est toujours aussi technique et physique. Il m'en fait bien baver mais je suis très motivé et je réussis à battre très largement mon chrono de l'an passé, ayant même l'intense satisfaction de finir la course juste devant Christian qui m'a battu à plate couture l'année dernière ! 5h47'13, je finis 15ème et ravi.

Place donc désormais au Badminton et la saison commence le 16 octobre dans le XXème arrondissement de Paris. Je retrouve à cette occasion mon partenaire de Double Hommes habituel, Damien. Après une entame de match laborieuse où nous perdons le premier set, nous finissons par gagner notre premier match en trois manches. La deuxième rencontre n'est pas moins difficile puisque nous empochons le premier set avant de se faire égaliser pour finalement de nouveau nous imposer en trois manches. Finalement, l'aventure s'arrête en quart de finale où nous nous inclinons assez lourdement malgré un deuxième set plus jouable. Une petite correction pour débuter la saison.

Une semaine plus tard, me voilà cette fois-ci à Gentilly et sur deux tableaux. Je joue en Simple P et en Double Hommes D8-D9 avec Erwan (joueur de Gagny). En simple, je remporte tranquillement mes deux matches de poule malgré une deuxième rencontre plus laborieuse où j'ai chaque fois mis du temps à prendre le large. Le 1/8 de finale est plus compliqué mais je le gagne sereinement en deux manches avant de me promener en 1/4. La 1/2 est elle davantage relevée contre un bon junior. Je parviens cependant à prendre le dessus pour m'imposer sans trop trembler. Finalement, la finale n'est qu'une formalité sur ma lancée et je gagne le tournoi. Tout ne se déroule pas si bien en DH puisque nous perdons notre premier match de phase de poules avec Erwan. Une rencontre très accrochée que nous perdons au troisième set alors que nous avons gagné le premier. Nous nous rattrapons au deuxième match en nous imposant cette fois au bout des 3 manches disputées mais cela ne suffit pas, nous sommes éliminés.

Enfin, pour finir le mois, déplacement d'un week-end à Tinqueux (51) avec ma partenaire de Double Mixte, Julie. Nous en profitons pour faire carton plein pour nos derniers tableaux P puisque nous remportons le Mixte grâce à 4 succès en deux manches. Julie gagne le Simple Dames après une demi-finale très accrochée. De mon côté, deux matches de poule facilement négociés avant un quart de finale un peu plus dur. La 1/2 finale est une balade alors que la finale est elle bien plus dure. Je maîtrise mon sujet jusqu'à une très mauvaise série. Je l'emporte finalement à l'arrachée en trois sets !

[2016] Rétrospective (Partie 2/2)[2016] Rétrospective (Partie 2/2)

Novembre

Reprise de la course à pied après une trêve suite au Trail du Viaduc des Fauvettes. Et là encore, c'est un retour en terres connues puisque je reviens faire les Carrières by Night à Mondeville (91) comme en 2015.. Ma première course en tant que senior ! Une course nocturne de 21 kilomètres et 400 mètres de dénivelé positif dont j'ai particulièrement apprécié le parcours l'an dernier. C'est assez technique, il ne faut pas se louper et c'est tout sauf monotone.. à part le plat à travers champs en début et en fin de course. Avec de bonnes sensations, je finis en 1h50 soit près de 11 minutes de mieux que l'an dernier.

J'enchaîne le lendemain avec la deuxième édition du OFF de la Colline d'Elancourt, initialement prévu en préparation de l'Origole où je devais participer au relais en faisant 55 kilomètres dans les Yvelines.. Finalement, le relais étant annulé, je n'y serai pas mais je participe tout de même au OFF Kikouroù. Comme d'habitude, une bonne ambiance et un terrain bien plus sec qu'en janvier. En forme mitigée, je fais 18,2 kilomètres soit tout de même 1625 mètres de dénivelé positif en environ 3 heures, avec le plaisir de revoir les connaissances kikouresques !

Une semaine plus tard, je participe au tournoi de Bondoufle avec Julie, en simple et en Double Mixte. Après nos victoires à Tinqueux, nous souhaitons confirmer sur des tableaux D9/P sur ce tournoi en Essonne. Le vendredi, à l'issue d'une longue journée de tournoi, j'échoue au dernier stade de la compétition, m'inclinant en finale après avoir remporté six matches en deux sets. Une plutôt bonne performance tout de même après mes succès à Gentilly et Tinqueux. Le dimanche, c'est en mixte que nous nous retrouvons cette fois. Nous vivons une superbe journée en gagnant nos deux matches de poule pour commencer. Nous gagnons ensuite tranquillement notre 1/16 de finale avant de disputer un 1/8 de finale extrêmement accroché.

Finalement, non sans mal, nous gagnons la rencontre 23-21 au troisième set et filons vers les quarts de finale. En 1/4, nous gagnons le premier set assez sereinement avant d'être menés 19-16 dans le deuxième... pour finalement l'emporter 21-19 ! La 1/2 finale est elle encore plus disputée face à une paire de jeunes seniors de notre niveau. Nous réussissons à nous imposer en deux sets malgré des échanges très serrés, 23-21 / 21-19 ! Malgré cette super dynamique, nous perdons le premier set de la finale. Néanmoins, nous ne lâchons rien et repartons immédiatement à l'assaut pour finalement prendre le dessus sur nos adversaires et nous imposer en trois sets ! Deuxième succès consécutif cette saison en Double Mixte et celui-ci après 7 matches remportés.

Une semaine plus tard, ce n'est pas du tout la même rengaine au Tournoi des Chats au Châtelet-en-Brie en Double Hommes avec Damien. Nous débutons très mal la journée par une lourde défaite contre deux jeunes que nous avons battu en mai à La Rochette et qui finissent par gagner le tournoi. Ensuite, nous nous reprenons contre des vétérans têtes de poule en gagnant laborieusement la rencontre en trois sets. Mais nous nous inclinons illogiquement en deux manches contre la plus faible paire de la poule, dans un match très largement à notre portée contre des locaux qui ont bien joué le coup. Elimination décevante en phase de poules.. Nous reviendrons plus forts en 2017 !

Ce mois de novembre est aussi marqué par le lancement de la saison des Interclubs Masculins Départementaux. Nous y participons pour la première fois avec le Badminton Club de Croissy-Beaubourg, en division 2, groupe 2. Je suis le capitaine de l'équipe et je prends chaque fois part au Simple 1 et au Double 1. En novembre, nous parvenons à battre Evry-Grégy 4-1, Champs-sur-Marne 3-2 et Lagny-sur-Marne/Montévrain 3-2. Trois succès acquis en déplacement, à l'extérieur, au cours desquels j'ai chaque fois remporté mes deux matches.

Enfin, je finis le mois de novembre par une découverte, mon premier cross, à Chaville (92). Une boucle assez vallonnée à faire trois fois pour un total de 8800 mètres. Une chouette expérience au cours de laquelle je dépasse anecdotiquement deux caps : les 1000 kilomètres et les 100 heures en courses officielles ! Je finis en 39 minutes et 43 secondes, bien fatigué mais motivé pour refaire d'autres cross à l'occasion.

[2016] Rétrospective (Partie 2/2)[2016] Rétrospective (Partie 2/2)

Décembre

Dernier mois de l'année, pas le plus chargé mais tout de même quelques ambitions. Je suis prudent car c'est à cette période que j'ai abandonné une course en 2015 (la Petite Origole). Cette année, je semble être en bonne condition physique.

La première compétition au programme, c'est le Castor Garou, le samedi 10 décembre. En 2015, j'en ai pris le départ 6 jours après ma blessure dans les Yvelines. Cette année, je le prends encore dans des conditions particulières : j'ai eu une assez grosse journée de travail et un timing serré. Je pars fort, faisant environ 10 kilomètres bien à bloc avant de m'écrouler physiquement. Sans énergie, je finis les 5 ou 6 derniers kilomètres de cette course de 16 kilomètres et 400 mètres de dénivelé positif à Vauhallan (91) et alentours en marchant, doucement... Mais je parviens à franchir la ligne d'arrivée en 1h55'51. Complètement lessivé mais le ravitaillement me fait un bien fou et j'ai su être raisonnable alors que je me suis senti à la limite de tomber par terre du fait de ma fatigue.

Du coup, le lendemain, me voilà plein d'énergie et surtout de motivation, en tournoi de Badminton ! Troisième tournoi de la saison en Double Mixte avec Julie et nous restons sur deux succès à Tinqueux et Bondoufle. Et cette fois, c'est Etrechy qui va nous sourire. Nous gagnons assez facilement nos deux matches de poule puis maîtrisons impeccablement le quart de finale malgré une entame de match compliquée. La demi-finale est beaucoup plus accrochée mais nous parvenons à nous imposer en deux sets, 22-20 dans le dernier ! La finale est elle assez disputée mais nous réussissons à bien mettre en place notre jeu. Nos rotations fonctionnent bien et nous parvenons à faire un match bien accompli pour l'emporter assez tranquillement en deux manches face à de bons adversaires.

Le mois de décembre est aussi marqué par deux nouveaux interclubs que nous remportons également, d'abord à Lésigny (4-1) puis à Savigny-le-Temple (5-0). Nous sommes deuxièmes du classement derrière Vaires-sur-Marne, également invaincu et qui a eu trois bonus offensifs contre un seul pour nous. Je reste invaincu en interclubs avec 5 succès en simple et 5 en double malgré un premier set perdu en double avec Mathieu à Lésigny.

Enfin, dernière course de l'année le dimanche 18 décembre avec la Corrida de Houilles. Un 10 kilomètres pour finir la saison afin de savoir où j'en suis sur cette distance, ambitionnant de battre mon record personnel (40'43) aux Foulées de Vincennes début février (et espérant secrètement y passer sous les 40 minutes). Et finalement, fort d'un bon début de course, d'une bonne motivation et d'un état de forme plutôt bon, je parviens à y atteindre mes objectifs un mois et demi en avance puisque je termine les trois boucles de la course en ... 39 minutes et 55 secondes ! Très ravi de clore 2016 sur cette belle note. On reverra donc les ambitions de 2017 à la hausse, en espérant cette fois avoir une préparation plus adaptée et un état de fraîcheur idéal.

En attendant, il me reste une dernière compétition pour finir l'année, le tournoi du Capricorne à Foug, en Lorraine. J'y joue en Double Hommes avec Erwan mardi 27 puis en Simple Hommes mercredi 28. Je m'y suis aussi inscrit en Double Mixte, mais en X (sans partenaire) donc je risque de ne pas pouvoir participer à ce tableau.. Dommage, c'est jeudi 29, jour de Saint David...

[2016] Rétrospective (Partie 2/2)[2016] Rétrospective (Partie 2/2)

Enfin, ultime conclusion alors que nous sommes désormais le 31 décembre et que le Tournoi Le Capricorne de Foug est passé (récit publié). Un très court bilan chiffré pour résumer 2016 :

- environ 796 heures de pratique sportive 'mesurée'

- environ 5130 kilomètres parcourus

- environ 47 000 mètres de dénivelé positif franchis

 

Pour les deux derniers nombres, je n'ai pris en compte que les données estimées par rapport à mes activités de vélo, de randonnée ou de course à pied.

2017 sera surement moins chargé.. mais aussi rempli de nouveaux objectifs, de découvertes, de rencontres, de défis et d'un maximum d'activité sportive !

 

En courses à pied officielles :

- 27 courses terminées

- 555 kilomètres parcourus

- dans 8 départements français différents (Seine-et-Marne, Essonne, Val-de-Marne, Yvelines, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val d'Oise et Haute-Savoie) et 1 pays étranger (Belgique) 

- 17 courses découvertes

- Record de distance parcourue sur une course (60 kilomètres - Montagn'Hard)

- Record de dénivelé positif franchi sur une course (5000 mètres - Montagn'Hard)

- Record sur 10 kilomètres : 39'55 - Corrida de Houilles (41'59 en 2015)

- Vainqueur du Challenge Trail Découverte 77 en catégorie Espoirs Masculins

- 11 podiums récompensés en catégorie Espoirs Masculins

 

En tournois de Badminton officiels :

- participation à 20 tournois différents (16 finales disputées dont 8 gagnées)

- 6 tableaux de Simple Hommes (5 finales dont 3 gagnées)

- 16 tableaux de Double Hommes (7 finales dont 2 gagnées)

- 9 tableaux de Double Mixte (4 finales dont 3 gagnées)

- 134 matches disputés : 105 matches gagnés (tous tableaux confondus, interclubs compris) - 29 défaites

- dans 8 départements français différents (Seine-et-Marne, Paris, Essonne, Val-de-Marne, Val d'Oise, Seine-Saint-Denis, Marne et Meurthe-et-Moselle)

Commenter cet article

Mazouth 31/12/2016 17:51

Quel beau compétiteur tu fais ! Bravo !
Je confirme que la MH60 c'était un sacré beau morceau dont la dernière descente faisait mal aux cuisse et aux genoux ;-)

David Gueudet 31/12/2016 18:25

Merci beaucoup Mazouth !
Eh oui, quels souvenirs ! C'était difficile mais que c'était bon :-D

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents