Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[27/11/2016] CROSS DE CHAVILLE

Publié par David Gueudet sur 27 Novembre 2016, 13:30pm

Catégories : #COURSE À PIED

[27/11/2016] CROSS DE CHAVILLE

Trois semaines après les Carrières by Night, me revoilà en course ce dimanche 27 novembre pour mon premier cross officiel ! J'ai participé à des cross scolaires quand j'étais au Collège, prenant deux ou trois fois part au Cross départemental après les qualifications en cross du collège et en district. Mais là, c'est tout autre chose.. Je me suis inscrit pour le Cross Long de Chaville (92 - c'est aussi ma première course dans les Hauts de Seine !) : 8800 mètres contre une très grande majorité d'athlètes appartenant à des clubs du coin.. Ils sont quasiment tous licenciés, je fais presque tâche avec le "NL" (non-licencié) qui m'est associé. Mais peu importe, je viens me défouler et prendre du plaisir sur un exercice auquel je ne suis pas habitué.

 

Après une semaine à accompagner les enfants des écoles primaires de Chelles à l'occasion des rencontres sportives "courses longues" que nous leur avons proposées, c'est à mon tour de me donner sur une boucle de cross ! Bon, par contre, ma semaine a du coup été un fractionné très particulier puisque j'ai fait plus d'une vingtaine de kilomètres mais sur quatre jours (lundi, mardi, jeudi et vendredi), chaque fois sur plusieurs courses (espacées les unes des autres) et à allures variées (en courant avec des CP, CE1, CE2, CM1 et CM2...). En fin de semaine, le genou tire un peu avec tous ces changements et redémarrages permanents.

[27/11/2016] CROSS DE CHAVILLE

Ce dimanche matin, j'arrive à Chaville vers 10h20 après une petite heure de route, accompagné de Julie, ma partenaire de Double Mixte en Badminton qui souhaite découvrir sur le terrain comment se déroulent ces fameuses courses à pied auxquelles je prends part. A part à l'Oxy Trail ou d'autres rares occasions (vacances avec mon frère ou ami courant aussi), je pars généralement en solo sur les courses que je fais, ne rencontrant que sur place certaines connaissances ou me retrouvant parfois vraiment isolé.

Nous stationnons à l'entrée de Parc de la Mare Adam et rejoignons l'aire de départ/arrivée, sur le haut du Parc. Je récupère alors mon dossard, le numéro 31, et je termine de me préparer. La tenue pour aujourd'hui, elle a été définie au réveil alors que la veille au soir, je ne savais pas trop quoi mettre. Il fait frais mais pas si froid, environ 7 degrés, la course ne partant qu'à 11h00. Aux pieds, je porte mes Kalenji Kiprun Trail qui devraient faire l'affaire sur ce parcours. Collant long en bas et idem en haut avec le tee-shirt Kikouroù par-dessus. Gants aux mains et casquette sur la tête, je suis prêt pour ne pas avoir froid. Allez, après avoir assisté à une course enfants, je me place sur la ligne de départ et à 11h00 pétante, le signal de départ est donné !

[27/11/2016] CROSS DE CHAVILLE[27/11/2016] CROSS DE CHAVILLE
[27/11/2016] CROSS DE CHAVILLE

Nous nous élançons pour la première boucle. Je ne me suis certainement pas mis en première ligne, je sais que cela va partir très vite avec tous ces athlètes affûtés et particulièrement entraînés. Des habitués du cross qui se préparent avec leurs clubs pour ces courses depuis plusieurs semaines, je suis un vrai débutant à côté. Cependant, je fais aussi le choix de partir assez vite pour ne pas me retrouver coincé trop loin à l'arrière du peloton et essayer de bien me lancer.

Le début de course est très roulant, du plat et de la descente pour commencer, le peloton file et s'étire bien. Tant, mieux, nous nous retrouvons assez rapidement en file indienne sur un chemin aux allures de single où il est difficile de dépasser. Je ne sais pas vraiment si je me suis à ma place mais je garde le rythme. Je laisse tout de même passer certains coureurs qui m'ont l'air bien plus efficaces que moi. Les premières centaines de mètres passent très vite et nous voilà à l'attaque de la première bosse du parcours, un bon casse-pattes que nous franchissons à bonne allure sur ce premier tour. Nul doute que ce sera tout autre chose aux deux passages suivants. J'aperçois alors Gilles alias catcityrunner sur Kikouroù qui m'avait prévenu qu'il passerait en tant que spectateur, habitant à deux pas de là. C'est cool de le voir même si je suis bien concentré et que je n'ai pas trop le temps de le saluer. Il m'encourage, cela me booste un peu.

En haut de la bosse, l'on bascule vers une bonne descente qui permet de se relancer tout en se relâchant puis un net virage à gauche nous mène vers la deuxième difficulté du tracé. Une montée en deux temps avec une première portion pas très dure mais progressive, une petite relance et nous attaquons l'ultime bosse du parcours, bien cassante. Je gère mon allure et ne cherche pas à monter trop vite car je sais que la course est longue bien que je n'ai pas l'habitude de formats si courts. Là, le but est quand même de bien envoyer tout du long en gardant un bon rythme du début à la fin.

Allez, un virage à droite et ça repart. Là, je vois Julie qui m'encourage à son tour, aux côtés de quelques autres spectateurs. On fait une boucle près de l'aire de départ/arrivée puis l'on file vers un court faux-plat qui nous ramène sur le début de la boucle.

Un premier tour rapide, en 12 minutes, je sens que je ne tiendrai pas cette allure tout du long mais l'avantage, c'est que je suis plutôt à ma place dans le peloton, entouré de coureurs d'un niveau semblable au mien. Je ne suis pas en super forme mais ça va, je sais que j'irai au bout sans trop de problèmes.

[27/11/2016] CROSS DE CHAVILLE
[27/11/2016] CROSS DE CHAVILLE[27/11/2016] CROSS DE CHAVILLE

Voilà 1/3 de fait et c'est passé vite, c'est le moins que l'on puisse dire. Mais il reste encore beaucoup à faire. Je ressens une légère gêne au genou, celle que j'ai eu en fin de semaine sur mes dernières courses avec les enfants, le vendredi en fin de matinée puis l'après-midi. Rien d'alarmant mais je suis prudent, je n'ai pas envie de me faire mal. Ce n'est pas le moment (ça ne l'est jamais, à vrai dire !).

Allez, la première partie du tracé est très roulante donc je déroule toujours, bien que nettement moins rapide qu'au départ tout à l'heure. J'ai un peu plus de repères pour les zones les plus grasses ou caillouteuses, que j'anticipe mieux. On va éviter d'aller glisser sur le peu de boue que contient le parcours ou encore d'aller se tordre la cheville sur une pierre, gare aux appuis ! Le tracé n'est pas technique, il n'est pas bien dangereux mais il faut demeurer bien attentif pour éviter les pièges.

Une fois la portion la plus facile du parcours faite, nous revoilà à l'attaque des fameuses bosses. Outch que la première casse bien le rythme.. On relance et hop, la deuxième pour nous ralentir à nouveau et tac, direct la deuxième partie plus raide et plus longue pour nous sécher. J'y vais à petits pas et je me fais la remarque que j'ai un peu négligé le dénivelé ces derniers temps, ne m'entraînant pas à la course et ne faisant plus de vélo.. ça se sent un peu. Mais je fais avec les restes de Trail et de grimpe en montagne faits pendant l'année !

Surtout, je commence à avoir bien chaud et à avoir quelques soucis pour respirer parfaitement. Je m'applique sur ce point et ma tenue me bloque un peu.. Des choix pas forcément hyper judicieux mais au moins, je ne risque pas d'avoir froid. Je retire mes gants et ma casquette que je transmets à Julie lorsque je passe devant elle et je pars à l'assaut du dernier tour avec la satisfaction de ne pas avoir été rattrapé par le premier.. Heureusement mais sait-on jamais sur ce format de course !

Un deuxième tour plus lent mais tout de même fait à allure raisonnable, en 13 minutes. J'ai forcément baissé un peu de rythme mais cela reste correct. Je m'élance sereinement pour la troisième fois sur cette fameuse boucle ! Allez, plus qu'un tour.

[27/11/2016] CROSS DE CHAVILLE[27/11/2016] CROSS DE CHAVILLE

Allez, il ne reste plus que 3 kilomètres à faire avant de franchir la ligne d'arrivée, sur un parcours que l'on commence à bien connaître. Mes jambes ne répondent pas aussi bien que je le voudrais mais je me sens globalement plutôt bien. Les conditions météo sont parfaites et j'ai trouvé mon rythme que je conserve jusqu'au bout, le plus régulièrement possible. Je rattrape et double certains coureurs qui cèdent un peu, je me fais dépasser par ceux qui finissent fort mais je fais surtout principalement le yo-yo avec ceux qui ont un niveau très proche du mien. Nous n'avons pas la même allure selon le profil, que ce soit plat, descendant ou montant mais au final, nous allons à la même vitesse sur l'ensemble du parcours.

La partie roulante passe très bien, je parviens même à me relancer derrière un coureur qui m'a dépassé. Je tiens cette bonne foulée jusqu'au début de la première bosse puis je continue à y aller en gestion pour ne pas éclater et finir convenablement. Une montée, un sourire et les pouces en l'air en regardant Gilles qui me prend en photo. Deux montées. Et la dernière, la toute dernière difficulté du parcours. Au sommet, on dépasse une coureuse à qui l'on prend un tour et hop, ça relance, les dernières dizaines de mètres pour bien terminer.

Les jambes ne répondent toujours pas parfaitement mais tout est dans la tête. Je gère l'ultime boucle puis l'ultime faux-plat dans lequel deux gars me dépassent en accélérant très nettement. Allez, j'accélère quand même un peu dans la dernière ligne droite et j'en finis, assez fatigué mais quand même plutôt content. C'est un effort assez intense. Je n'avais pas des jambes de feu aujourd'hui mais je ne me suis pas trop mal défendu compte tenu de ma non-préparation à cet exercice.

Un dernier tour fait en un peu moins de 14 minutes soit une allure en baisse constante tout au long de la course. C'est normal étant donné le départ rapide et la lourdeur toujours plus soutenue des jambes au fil des kilomètres et des bosses. Un chrono plutôt satisfaisant, très légèrement en-dessous de 40 minutes, à confirmer quand les résultats seront disponibles.

Je sais que je termine derrière les quatre première féminines, ayant eu jusqu'au bout la 4ème en point de mire tandis que la 3ème n'était pas loin devant elle. Au scratch, je dois être entre la 80 et la 90ème place mais j'ignore combien nous étions au départ. Un classement médiocre mais loin d'être étonnant car le niveau est souvent relevé en cross et puisque j'avais face à moi une majorité de licenciés dans des clubs d'Athlétisme.

(NDLR : Mon chrono officiel est 39'43 et je finis à la 77ème place sur 176 arrivants. 78ème aux Carrières by Night, 77ème à Chaville, j'y suis parvenu cette fois-ci à ce fameux 77 !)

[27/11/2016] CROSS DE CHAVILLE[27/11/2016] CROSS DE CHAVILLE
[27/11/2016] CROSS DE CHAVILLE[27/11/2016] CROSS DE CHAVILLE[27/11/2016] CROSS DE CHAVILLE

Remerciements

Un grand merci à Gilles (catcityrunner sur Kikouroù, venu en spectateur) et Julie (qui m'a gentiment accompagné sur ce cross !) pour leurs encouragements et leurs photos. Un plus indéniable, que ce soit pour la course.. ou pour le récit ! :-)

Merci également aux organisateurs du Cross qui semble bien rodé. Je ne suis pas resté bien longtemps mais l'atmosphère était bonne et les conditions impeccables.

 

Anecdotiquement...

A l'occasion du Cross de Chaville, je dépasse les 1000 kilomètres en courses officielles (1007,85km environ) ainsi que les 100 heures de course (100h05'08).. !

 

Demandez le programme...

Ma prochaine course à pied est désormais le Castor Garou, samedi 10 décembre à Vauhallan (16 kilomètres nocturnes). Le week-end prochain, aucune compétition pour moi, je coacherai des jeunes en Badminton. J'enchaînerai le 11 décembre avec le Tournoi d'Etrechy en Double Mixte D9/P. En revanche, le prochain rendez-vous Badminton, c'est dès mardi à Montévrain puisque nous y rencontrons Lagny-sur-Marne en Interclub avant d'aller à Lésigny le 05 décembre.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents