Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[22 & 23/10/2016] TOURNOI DES GUS

Publié par David Gueudet sur 23 Octobre 2016, 19:28pm

Catégories : #BADMINTON

[22 & 23/10/2016] TOURNOI DES GUS

Tournoi des Gus 2016

Gentilly (94)

Simple Hommes P

Poule E

Six mois après mon dernier tournoi en simple (demi-finale à Villejuif) en D9/P, me voilà engagé dans mon premier tableau de la saison dans cette discipline. Je me suis inscrit pour 3 simples en l'espace de 3 semaines alors que je n'en ai fait que 3 la saison dernière (1/4 à Créteil, vainqueur à Champigny et 1/2 à Villejuif). Travaillant les samedis, j'ai peu d'occasions d'en faire mais là, cela tombe bien, j'enchaine Gentilly (94), Tinqueux (51) et Bondoufle (91).

 

Samedi, je suis convoqué pour 08h00 au complexe sportif Maurice Baquet de Gentilly. J'y suis un peu avant. Du coup, je me stationne à 300 mètres du gymnase. Une fois la grille ouverte, je passe à la table de pointage et commence mon échauffement par un court footing pour ramener la voiture sur le parking enfin accessible. Ensuite, je fais quelques échanges avec Eddy qui est aussi dans le tableau P. 

 

Premier match à 8h30, je retrouve David, vétéran 2 P1 du club de Villejuif. Je l'ai déjà affronté (et battu) à Villejuif justement, la saison passée, en double. La rencontre commence et je sens bien que mon adversaire a progressé depuis la dernière fois. Cependant, je domine les échanges et suis logiquement devant au score. Je l'emporte assez tranquillement 21-8 / 21-5 mais David s'est donné et j'ai eu à me bouger pour prendre un tel ascendant, c'est un début de compétition intéressant.

 

Ayant remporté ce premier match, je dois attendre un moment avant de rejouer, vers 11h00. Entre temps, mon futur adversaire domine logiquement sa rencontre en deux sets. Je suis donc opposé à Florent, tête de série 5 du tableau et P1 du club d'Arcueil. Nous disputons en quelques sortes la finale du groupe.

 

Le début de match contre ce gaucher est assez compliqué. Il frappe relativement fort et a un bon coup droit. Il se déplace pas mal et lorsque je le mets sur son revers, il change de main et passe en tenue de raquette de droitier... Cette particularité ne lui sera par contre pas bénéfique car il manque d'efficacité sur ce coup et me permet de finir les points.

 

Je remporte le premier acte en peinant à prendre l'ascendant (seulement 11-10 à la pause). Puis, je prends assez nettement le dessus à la reprise. 21-13. J'attaque la deuxième manche sur cette lancée et ne laisse aucune chance à mon adversaire, dépassé et n'y croyant plus, 21-12.

[22 & 23/10/2016] TOURNOI DES GUS

Premier de mon groupe, je me qualifie pour la phase finale. Rendez-vous peu après 13h00 pour les 1/8 de finales...

[22 & 23/10/2016] TOURNOI DES GUS

Huitième de finale

Un match très compliqué s'annonce pour débuter la phase à élimination directe. J'affronte Alexandre, P1 du club BAD18 de Paris. Assez grand gabarit et plutôt technique, c'est un coriace adversaire qui se présente à moi. Il s'est promené en phase de poules.

 

Je commence le match de la meilleure des manières. J'attaque bien le set et suis vite devant, à 11-6. Puis, le match s'équilibre. Mon adversaire hausse son niveau de jeu et de mon côté, je me relâche un peu mais j'assure la fin de manche pour m'imposer 21-15. Méfiance, la suite risque d'être davantage corsée.

 

Le début du deuxième set est serré puis je commets d'amples erreurs et lâche complètement quelques points consécutifs. Je me retrouve mené 11-5 à la pause, redonnant totale confiance à mon adversaire qui n'en demande pas moins. L'arrêt de jeu me fait du bien et je repars avec bien d'autres ambitions. Je recolle assez vite au score pour égaliser, 13-13. Les débats se rééquilibrent, je reste derrière (14-15) avant de reprendre l'ascendant. Je finis par m'imposer, 21-18 !

 

Quart de finale

Après un 1/8 si difficile mais néanmoins remporté en deux manches, je m'attends à un quart de finale tout aussi disputé. Mais je me rends assez vite compte que je devrais passer ce cap sans trop de doute. Cependant, je reste méfiant car tout match est délicat à aborder. En face, Sébastien, P1 de l'ASPTT Paris est un vétéran 1 qui est même D8 en Double !

 

Assez vite, je me mets à l'abri dans le premier set, menant 11-4 à la pause. Je ne laisse pas mon adversaire espérer un instant et je boucle la première manche, 21-5. Je reste sérieux et je continue de me donner malgré un léger relâchement, afin de garder la confiance. Je mène 11-5 puis je gagne 21-8.

 

Ça y est, je suis dans le dernier carré. Qualifié pour les demi-finales qui auront lieu.. dimanche ! Je termine cette première journée de compétition sur quatre victoires, un bon bilan ! Bon, physiquement, ce n'est pas fameux, je me suis bien dépensé et je paie les efforts consentis dans la semaine mais je reste optimiste pour le Double et la suite du Simple, conscient cependant que ce ne sera pas évident.

[22 & 23/10/2016] TOURNOI DES GUS

Double Hommes D8/D9

Poule B

Le Double masculin, voilà une discipline dont j'ai bien plus l'habitude. La semaine passée, nous avons atteint les quarts de finale du tournoi de Paris XX avec Damien, mon habituel partenaire, avant d'échouer à ce stade de manière assez décevante. Pour mon deuxième tournoi de la saison en DH, j'évolue cette fois avec Erwan du club d'Ozoir (enfin, de Gagny d'ici peu). Nous n'avons jamais joué ensemble mais nous avons fait connaissance à Villejuif et nous croisons souvent depuis sur les tournois. Du coup, nous tentons un tournoi ensemble, convaincus que notre paire peut fonctionner. Le tournoi des Gus et son tableau de D8/D9 est donc le théâtre de notre première association.

 

Nous tombons dans une poule peu évidente. D'abord, nous rencontrons deux juniors du club de Bondy, dès 8h30. Deux gabarits très différents. Nous sommes opposés à Stefan, classé D8 qui est grand. Il est associé à Mohammed, plus petit, classé P1 en Double et D9 en simple.

 

Le début de match est extrêmement laborieux. Nous menons mais les échanges sont affreux, des fautes des deux côtés. Aucun rythme. L'on parvient à remporter le premier set, 21-18 de mémoire mais sans jouer contre des adversaires qui nous endorment et déjouent complètement aussi. Du coup, l'attaque du deuxième set est catastrophique. Stefan et Mohammed se réveillent et commencent à mieux jouer. Malheureusement, nous sommes vite menés et subissons le jeu. L'on perd la manche 21-15 il me semble.

 

Là, Erwan et moi sommes conscients de la stratégie à adopter, tendre sur Stefan et lever sur Mohammed pour les mettre en difficulté. Mais dans le troisième set, les points défilent trop vite et nos adversaires se sont aussi adaptés à notre jeu. Nous ne parvenons pas à prendre l'ascendant. Nous concédons quelques points en fin de manche en mettant trop nos adversaires en position d'attaque. C'est dommage car nous avions largement les moyens de rivaliser et nous nous inclinons 21-15 sans avoir le temps de mettre en place notre jeu et sans avoir eu véritablement l'occasion d'attaquer et de nous roder.

 

Mais l'on ne sait jamais, un bon deuxième match pourrait nous permettre d'espérer une qualification à l'arrachée. Et de toute façon, nous ne comptons pas finir sur deux défaites. Moins de trente minutes plus tard, nous rejouons, face aux têtes de série 2 du tableau. Nicolas, D9 de l'USCC (Paris) est lui aussi qualifié pour les 1/2 du simple P et a en mémoire sa défaite, déjà en Double D8/D9 contre Ludovic et moi à Fontenay. Son partenaire est un D8 d'Ivry, Phuonsavath.

 

D'entrée, nous mettons la pression pour prendre le dessus sur la partie. Nous demeurons imprécis sur certaines offensives mais globalement, nous dominons les échanges. Difficile de creuser l'écart car nous faisons quelques fautes et mauvais choix. Mais nous sommes devant et nous remportons logiquement le premier acte, de justesse, 22-20 !

 

La deuxième manche est nettement moins en notre faveur. Là encore, des mauvais choix nous pénalisent et nous manquons de réussite sur des coups que nous tentons. Nos adversaires reprennent confiance et jouent bien le coup, nous nous inclinons 21-15. Allez, on se booste et on va le chercher ce match, même si nous n'avons alors quasiment plus aucune chance de nous qualifier.

 

Le troisième set est très disputé. Nous parvenons à être devant en début de manche malgré un mauvais mouvement de ma part qui génère une douleur au cou. Je mets un moment à m'en remettre, ne pouvant que difficilement mettre la tête en arrière pendant une dizaine de points. Mais nous dominons le début de dernier acte. Finalement, nos adversaires recollent et aucune paire ne prend vraiment l'ascendant. Nous avons les moyens de passer devant mais chaque fois, notre dynamique s'arrête sur un mauvais choix ou une faute. Cela se joue vraiment à rien. Et finalement, le match bascule en notre faveur alors qu'il y a 16-16. Nous gagnons la manche 21-16 et remportons le match, ouf !

 

Nous sommes éliminés, d'autant que ceux que nous avons battu ne font qu'une bouchée de ceux qui nous ont battu (qui craquent très vite mentalement sur cette ultime rencontre du groupe). Mais l'expérience était intéressante, nous nous sommes bien défendus pour une première ensemble. Nous aurions sans doute pu atteindre la finale ou même remporter le tournoi avec un poil plus de rodage puisque nous échouons à un rien de la qualification pour les 1/2. C'est encourageant pour la suite.

 

Maintenant, je passe à autre chose et me concentre sur le simple dont la demi-finale est prévue pour 13h00 et des poussières soit un peu plus de 2h30 après notre deuxième rencontre de Double.

Simple Hommes P

Demi-finale

C'est sûrement le match le plus important du tournoi pour moi, la demi-finale du simple ! Une victoire et j'accède à la finale. En cas de défaite, je m'arrête là, ce qui serait forcément une déception malgré le niveau assez relevé de ce tableau P de début de saison où j'étais sur le papier un outsider parmi les 30 engagés.

 

En plus, je fais face à la tête de série 1 du tableau, un junior qui dispose d'une très bonne technique. Mais d'entrée, il me fait une bien mauvaise impression ce Maxime de Meudon. Je suis en place sur le terrain donc je m'attends à ce qu'il vienne me saluer et se présenter, comme tout le monde le fait.. mais rien, pas de poignée de main, il ne sort pas ses volants alors que les miens sont en évidence et il se place bien sur le 1/2 terrain de droite (son côté coup droit) pour débuter l'échauffement.. Bon, ok, faisons donc quelques échanges. Il envoie tout face à lui, sur ce qui est du coup mon côté revers. Ok, j'en prends quelques-uns, pourquoi pas. Mais il ne faut pas abuser, je ne vais pas tout prendre en revers et le laisser peinard sur son coup droit, donc j'envoie un volant croisé. Il le laisse tomber et me fait comprendre qu'il ne compte s'échauffer que sur ce 1/2 terrain, cette blague. Il poursuit, je continue de croiser, il laisse tomber les volants. Bon ben tant pis, je refuse les échanges. De toute manière, je me suis bien échauffé dans mon coin pendant 15 minutes avant le match, je suis prêt. Et ce n'est pas un junior en catégorie P qui va dicter sa loi, non mais..

 

Il veut jouer à ça, eh bien on va jouer. Je lui mets un peu la pression, j'attends qu'il finisse son échauffement bidon (sans vouloir être méchant mais vu qu'il le fait exprès, autant le dire). Allez, on commence le match, sans se le souhaiter bon comme c'est toujours le cas avec les autres joueurs. Mais tant pis, je ne vais pas la jouer fair-play pour affronter un mur. Je me concentre avec la ferme intention de le remettre en place.

 

Le début de match est très disputé. Je suis bien physiquement, je n'ai pas trop de déchet mais je joue trop dans la zone de confort de mon adversaire. Mes smashes sont sur lui et il remet tout. Techniquement à l'aise, il me malmène bien que je suis complètement dans le coup. Un de ses volants touche la bande du filet et finit de mon côté, je guette, pas d'excuse, très bien. Quand il marque des points, son attitude est arrogante. Ok, on va jouer. Je l'ignore et j'y vais de mes petites provocations, toujours sans vouloir être méchant mais pour être dans ma dynamique et ne pas laisser mon adversaire me marcher dessus. Je montre ma joie de marquer chaque point, notamment quand à mon tour je suis aidé par la bande du filet.

 

Le premier set est très serré et je parviens à l'arracher, 22-20 ! Un peu aidé par mes deux "coaches" que sont Erwan et Ulrich que je cotoie depuis le début du tournoi. En effet, ils m'ont bien fait remarquer que mon adversaire est très à l'aise quand on joue sur lui et qu'il reste en zone centrale, défendant bien, remisant tout et ayant un bon touché technique. En revanche, quand on le bouge de sa zone de confort, il est nettement plus en difficulté. Et j'ai le physique pour le faire bouger et lui rentrer dedans, plus que ses précédents adversaires. Du coup, je varie énormément, amortis, dégagements, smashes et je prends l'ascendant !

 

C'est comme cela que je prends très progressivement mais sûrement le dessus sur lui et que je finis par l'éteindre, à ma plus grande satisfaction. Je termine par l'emporter 21-14 dans le deuxième set en marquant de nombreux coups gagnants et en poussant Maxime à la faute ! Allez, je le félicite pour son bon match mais qu'il aille ranger son arrogance. En tableau de simple P, tu ne peux pas manquer de respect à tes adversaires, c'est juste la base en tournoi pour se faire plaisir.. à croire qu'il ne venait que pour la gagne, ben c'est raté !

 

Finale

Place à la finale désormais. En 1/2, Alex, P1 de Cachan qui est D9 en mixte, est venu à bout en deux manches accrochées de Nicolas de Paris. C'est un joueur qui se bat sur tout. Pas toujours tranchant mais pas évident à manœuvrer. C'est en tout cas l'impression qu'il laisse, d'autant qu'il a fait un très bon parcours jusque là dans la compétition.

 

Mais je suis bien décidé à le gagner ce tableau et je sais que j'ai largement mes chances même si physiquement, cela tire bien. Jambe droite lourde, surtout la cuisse. J'ai un peu mal au dos, toujours le cou qui m'alerte légèrement. Mais rien ne pourra me perturber pendant la finale !

 

J'attaque très bien la rencontre. Je suis incisif et mon adversaire me met dans de bonnes situations. Début de match très favorable, je mène 11-5. Mon adversaire ne trouve toujours pas la solution par la suite et j'empoche sereinement le premier set, 21-10. Dynamique, efficace, je suis bien en place.

 

Le deuxième set commence moins bien. Je me relâche sûrement un peu, je place moins bien mes volants et surtout, je fais trop jouer mon adversaire. Clairement, je fatigue et j'éprouve le besoin de souffler un peu. Je joue donc trop facile et j'offre des occasions à mon adversaire. Heureusement, je continue de me battre et je pousse Alex à commettre quelques fautes, ayant plus de mal à finir les points. Je bascule de justesse devant â la pause, 11-10.

 

La suite est une récitation. Appliqué, je pose le jeu, je mets mon adversaire à distance et je casse le jeu, coupant l'herbe sous les pieds d'Alex... il ne marque qu'un point sur cette fin de rencontre et je l'emporte 21-11, sans trembler. Me voilà rassuré et vainqueur du tableau de Simple Hommes P ! Un résultat idéal avec 6 matches gagnés en deux manches, comme à Champigny il y a 7 mois. Cela n'a pas été facile mais j'ai dominé le tournoi dans cette catégorie.

Prochain rendez-vous...

 

Tinqueux, le week-end prochain ! Un nouveau Simple P mais aussi du Mixte P avec l'ambition de réaliser un doublé si l'adversité le permet.. en tout cas, je suis confiant et très motivé, d'autant plus avec le succès de ce week-end !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents