Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[30/04/2016] COURSE DES TÊTARDS

Publié par David Gueudet sur 1 Mai 2016, 17:34pm

Catégories : #COURSE À PIED

Ravitaillement Locomotive (km 3,2) - Photo par Michel

Ravitaillement Locomotive (km 3,2) - Photo par Michel

À la suite du Trail du Tacot Briard parcouru ce samedi matin (30 kilomètres - 700mD+), il est prévu que je reste sur place afin d'aider à l'organisation des mini-trails enfants de cet Ultra Trail de la Brie des Morin. Ainsi, je reste dans le village départ pour être bénévole de 13h45 à 15h00 sur les 3 courses des jeunes, le 650m, le 1500m et le 3000m. Comme sur le TTB, nous évitons là encore les gouttes puisque la pluie attend la fin des courses pour retomber, en fin d'après-midi. Entre temps, j'ai pris la décision de m'inscrire sur place à l'ultime course de la journée, la Course des Têtards ! Il s'agit d'un 10 kilomètres nocturne avec 280mD+. J'avais pris ma frontale au cas où.. et du coups, vues que les jambes sont encore aptes à la course, je m'embarque dans cette nouvelle aventure.

Peu avant 21h00, après un peu de repos dans ma voiture, je retourne donc dans l'aide de départ/arrivée, arborant le dossard 1473 au-dessus de quatre tee-shirts superposés (je ne veux pas avoir froid !). Par contre, en bas, toujours mes Salomon et mon short. Vu l'état dans lequel sont mes jambes (recouvertes de terre), inutile de changer quoi que ce soit. En revanche, le cache-cou/bonnet de finisher de la course du matin me sert de couvre-chef puisque pratique pour maintenir ma lampe frontale.

Pendant ce temps, les arrivées des coureurs du 66km (Grand Trail du Sonneur) et surtout désormais celles des Ultra-Traileurs, se multiplient, à fréquence assez irrégulière (personne pendant de longues minutes puis pas moins de 10 coureurs en moins de 10 minutes d'intervalle). Il me semble d'ailleurs apercevoir Rem de Kikouroù arriver mais j'ignore s'il était sur la course (et il l'était bien finalement donc ce devait être lui). Une démonstration de hip-hop puis un échauffement Zumba précède le départ de notre course. Ce dernier se fait peu après 21h15, une fois la nuit tombée. Et cette fois, vu que nous ne sommes qu'environ 150 au départ, je me place dans les premières lignes.

Au signal du starter, c'est parti pour 10 nouveaux kilomètres ! Je connais le début de la course puisque nous retrouvons le même départ que ce matin. Je trouve que cela ne part pas très vite mais c'est surtout que c'est assez roulant au début et que cette fois, je n'ai personne devant moi pour me retenir de suivre l'allure des premiers. Bien vite, je prends mon rythme, mais les jambes répondent bien donc je passe la première montée à bonne allure. S'ensuit un bon petit plat sur le plateau, où il nous faut éclairer les portions bien boueuses et les flaques d'eau avec les frontales pour éviter les plongeons. Je suis entouré par des coureurs frais qui ont un bon rythme mais que je peux suivre sans trop de soucis.

Cette fois, pas de portion plus monotone, tout le parcours est vallonné. J'adore, tout simplement. On descend, on monte, dans les bois. Les kilomètres s'enchaînent très bien et passent vite. Je continue de courir à bonne allure, à tel point que je zappe complètement le premier ravitaillement (km 3,2) qui est pourtant bien animé (chouette mise en scène avec une animation Locomotive "ne courrez pas, il y aura de la place pour tout le monde" - tu parles, bien sur que si, on court !). On continue de filer.

Le scénario se poursuit un moment, jusqu'à une belle grosse montée, bien longue. Malgré la courte distance de course et mon plutôt bon placement, tout le monde marche. Et certains calent d'ailleurs déjà bien. Cette difficulté est raide et usante. Derrière, cela relance et ça repart pour de bonnes accélérations. Je suis le rythme d'un coureur qui me devance et qui avance bien, même en descentes.

Au 6ème kilomètre, après une nouvelle belle petite côte, deuxième ravitaillement avec une ambiance "boîte de nuit" cette fois. Pas le temps d'admirer le gros boulot effectué pour animer cet espace mais chapeau, c'est vraiment sympa.. et il y a du monde pour encourager ici ! Et voilà que l'on retrouve les quatre derniers kilomètres du Trail du Tacot Briard. Ici, l'on double de temps en temps des coureurs qui en finissent (en marchant évidemment) de leur 87km. Chaque fois, je ne manque pas de glisser un mot de félicitations car leur performance est remarquable. Et j'ai toujours droit à un remerciement en retour, bel esprit.

Je m'emballe un peu en pensant rapidement être aux abords de la dernière descente que j'attends impatiemment. Au lieu de ça, un long faux-plat qui ne m'avait pas semblé si long ce matin mais il faut dire que nous y discutions avec Gwan.. Allez, je relance au mental et je lâche tout dans le descente finale que j'ai déjà adoré le matin. Je double du monde une nouvelle fois et je me retrouve dans le bas derrière le coureur que je suivais en début de course. Désormais, chacun est à sa position, tout le monde tient l'allure dans le final où nous ne manquons pas d'accélérer pour franchir au plus vite l'arche d'arrivée !

Et encore une fois, tout est bien fait avec des bougies tout le long de la dernière ligne droite. Clou du spectacle, peu après mon arrivée et alors que j'ai de nouveau retrouvé Philippe à l'issue de mon ravitaillement, un superbe feu d'artifice est donné vers 22h30. Je l'observe en regardant également dans le même temps le défilé de lampes frontales des coureurs et marcheurs qui en finissent de leur course, c'est franchement génial. Finalement, c'est à l'issue de la première phase de la cérémonie de récompenses du 10km que je quitte St-Cyr-sur-Morin, vers 23h30 avec la seule déception de ne pas savoir mon chrono et mon classement du soir. Allez, je l'aurais bien vite de toute manière !

En tout cas, quelle belle journée ! Longue, usante mais très satisfaisante ! Je reviendrai, pour de nouveaux défis :-)

.

Et du coup, le chrono et le classement après coup :

21ème sur 207 classés en 55 minutes et 12 secondes

3ème espoir sur 7 arrivants

Je finis à moins de 9 minutes du 1er et à moins d'une minute du 1er espoir.

[30/04/2016] COURSE DES TÊTARDS

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents