Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[26 & 27/03/2016] TOURNOI DE CLAYE-SOUILLY

Publié par David Gueudet sur 27 Mars 2016, 13:15pm

Catégories : #BADMINTON

[26 & 27/03/2016] TOURNOI DE CLAYE-SOUILLY

Samedi 26 mars ~ Double Hommes D9/P

Trois semaines après le tournoi de Champigny-sur-Marne pour moi, deux semaines après les Départementaux pour Damien et une semaine après le tournoi amical à Saint-Thibault-des-Vignes pour tous les deux, nous revoilà sur les terrains de Badminton mais associés cette fois. Ce samedi, nous disputons le tournoi de Claye-Souilly en Double Hommes D9/P. Tandis que Damien est P2 proche de passer P1, il ne me suffit que de 0,45 points pour être D9. C'est la deuxième fois que nous jouons ensemble en tournoi officiel après notre élimination en phase de poules du tournoi de Bondy.

D'entrée, premier point positif, nous sommes dans une poule de 3 où il y aura deux sortants. Nous sommes certes dans la poule A avec les têtes de série numéro 1 du tableau mais nous avons deux chances sur trois de franchir le premier tour.

Phase de poules

À 9h00, c'est parti pour une nouvelle journée de tournoi. Nous sommes les premiers appelés et nous affrontons Gilles et Julien (P3/NC). Après un échauffement de près de 30 minutes avant le lancement de la compétition, nous abordons dans de bonnes conditions cette première rencontre pour laquelle nous devrions bien nous en sortir. Pour autant, l'entame de match est laborieuse et cela va être le cas tout le long des deux manches. Difficilement, nous menons 11-10 à la pause au premier set. Nos adversaires n'attaquent pas mais nous commettons beaucoup de fautes directes. Je mets un nombre incalculable de volants dans le filet, ce qui n'est clairement pas dans mon habitude. Et cela se poursuit toute la rencontre. Cependant, sur quelques services longs, je parviens à mettre en difficulté nos adversaires et nous remportons la première manche 21-16 sur un détachement au finish. Rebelote en second set puisque nous ne menons que 11-9, en continuant à perdre beaucoup de points sur nos propres fautes et j'en fais un paquet ! Heureusement, nous parvenons à mettre un petit coup d'accélérateur face à des joueurs tout de même nettement inférieurs pour l'emporter 21-14. Ouf, nous nous en sortons de cette rencontre très laborieuse ! Nous n'avons pas réussi à jouer notre jeu avec de nombreuses erreurs contre des locaux qui n'ont porté que très peu d'offensives. Ils défendaient correctement mais normalement pas de quoi nous inquiéter !

À présent démarre une première longue attente. Des matches intéressants sont à suivre dans ce gymnase où nous jouons sur seulement 5 terrains. Des doubles hommes R5 ou R6, des doubles dames R5-R6 et D7-D8... Puis le match opposant nos deux adversaires de la phase de groupes. Évidemment, les D9 remportent la rencontre sans problème, ce qui nous qualifie automatiquement pour la phase finale. En revanche, soit nous gagnons contre les têtes de série et récupérons leur statut (passage direct en demi-finale), soit nous perdons et disputons un quart de finale en tant que deuxième de poule.

Ce n'est que vers midi que nous rejouons après plus de 2h30 sans match. Face à nous, deux vétérans, Serge et Stéphane, qui viennent du club de Collégien. Contre ces deux grands gabarits, nous prenons la rencontre par le bon bout en menant assez vite. De chaque côté, des fautes et des coups gagnants. Nous sommes légèrement devant à la pause 11-10.. Et là, un gros passage à vide puisque nous nous faisons rattraper puis doubler puis assommer. Défaite 21-14 ! Allez, il va être temps de se mettre bien dans la partie, nos adversaires n'ont rien de plus que nous (à part que le meilleur des deux est gaucher ?). Un coup de booste et nous attaquons bien mieux le deuxième acte. Cela reste assez laborieux puisque nous ne menons que d'un ou deux points à la pause à onze. Cependant, nous prenons à la reprise un net ascendant pour remporter la manche 21-13 ! Sur notre lancée, nous démarrons la troisième manche. Petit à petit, nos adversaires commencent à flancher. Nous trouvons les points faibles et insistons dessus. Là encore, l'entame de set est disputée mais à la reprise, nous finissons par prendre très largement le dessus. Je sers quasiment tout long et nos adversaires font les fautes et ne renvoient plus rien. Le plus âgé est complètement dépassé, il fait beaucoup d'erreurs tandis que le gaucher finit par se frustrer aussi et lâcher prise. Nous gagnons 21-10 face à des adversaires un peu dépités.

Protégés par notre première place en poule A, revoilà une longue attente qui débute. Nous nous restaurons, nous regardons divers matches puis nous observons plus attentivement le quart de finale qui nous concerne puisque nous jouerons le vainqueur en demi-finale. Dans le même temps, les D9 que nous avons vaincus s'inclinent 21-16 / 21-18 contre la paire que nous avons repéré dès le départ comme la plus forte du tableau à nos yeux. Pour le 1/4 qui nous concerne, nous constatons énormément de fautes directes de part et d'autre. Nous ne sommes pas trop inquiets pour la 1/2 même s'il va nous falloir mieux jouer que jusqu'alors.

Phase finale

1/2 finale

C'est seulement vers 16h00 que nous nous retrouvons sur le terrain 2 pour y jouer notre demi-finale. Face à nous, deux P1 (dont au moins un de Claye-Souilly, Romain). Et une nouvelle fois, une rencontre des plus laborieuses contre des adversaires contre qui nous devrions l'emporter plutôt tranquillement. Nous ne sommes pas dans une bonne dynamique, notre niveau de jeu est globalement assez catastrophique par rapport à ce que nous sommes habituellement capables de faire. Il nous est difficile d'en expliquer les raisons. Sans vouloir être médisant avec nos adversaires, la seule explication plausible que nous trouvons est que nous nous adaptons au jeu adverse et n'étant pas en danger, nous n'avons pas à forcer et du coup, nous baissons clairement en intensité et en qualité de jeu. Car à côté de cela, nous sommes physiquement opérationnels, pas dans la forme de notre vie mais rien qui nous empêche de jouer à notre niveau. Et l'on ne peut pas dire que l'on soit tendu, car nous gagnons finalement tranquillement, sans affolement. Par contre, une chose est sûre : nous ne savons pas poser le jeu ! Non pas que nous n'en soyons pas capables car l'on sait faire durer les échanges mais simplement du fait que nous ayons toujours la volonté de finir les points au plus vite.. Surement car cela nous parait largement à notre portée mais au final, nous commettons un nombre fou de fautes directes, bien plus qu'à l'accoutumée. En bref, nous ne produisons vraiment pas notre meilleur Badminton, si bien qu'après avoir remporté la première manche malgré tout 21-16, nous avons du mal à nous détacher dans la seconde. Je me retrouve même à manquer un volant assez facile et à envoyer le bout du tamis de ma raquette... dans mon visage ! Allez, un petit coup qui réveille.. Enfin, un petit coup de chaud très passager en tout cas mais qui a pour mérite de me re-concentrer un peu. Du coup, nous finissons tant bien que mal en l'emportant 21-17.

Désormais, il ne nous reste plus qu'un match à disputer.. Enfin l'occasion de jouer correctement ? L'on va essayer mais comme prévu, ce sera contre les joueurs d'Aulnay-sous-Bois, le P1 (passé D9 récemment en fait) étant vraiment très à son aise techniquement mais ne faisant pas beaucoup d'efforts et son partenaire P2 étant plus investi mais moins précis.

Finale

C'est peu avant 17h30 que démarre la finale du tableau de Double Hommes D9/P sur le terrain central. Les premiers échanges sont plutôt équilibrés, nous sommes bien au contact. Sur quelques fulgurances, quand il se décide à aller chercher les volants ou quand nous jouons sur lui, Rafiyoudine nous sort des coups imparables. Autrement, nous rushons pas mal et marquons des points quand nous ne cherchons pas de solutions trop compliquées nous faisant rater des points. Globalement, la finale se résume à cela. De temps en temps, nous parvenons à attaquer et déborder nos adversaires. Ainsi, nous marquons des points. Le reste du temps, Rafiyoudine nous déborde très aisément ou bien nous commettons deux types de fautes : des coups trop longs qui sortent du terrain malgré une sensation de simple dégagement léger ou alors des tentatives d'attaques rapides (rush) qui finissent leur course dans le filet. Malheureusement, nous faisons trop d'erreurs pour rivaliser alors que dans le jeu, quand nous sommes à l'initiative, nous sommes bien dans le coup. Tout cela nous donne l'impression de ne pas jouer et les deux sets s'écoulent bien trop vite en faveur de nos adversaires. Plus largement menés dans le deuxième acte après avoir concédé le premier 21-16, nous finissons un poil mieux en poussant Abderrahim à la faute. Nous nous inclinons donc de nouveau 21-16. Nos adversaires, très fair-play et à priori très sympathiques, l'emportent mais malheureusement, nous ne serons pas parvenus à les inquiéter plus que cela alors que nous en avions certainement les moyens. Rageant mais c'est ainsi.

Au finale, au terme d'une journée très particulière au déroulement véritablement laborieux, nous terminons finalistes avec trois victoires contre une défaite, ce qui est tout de même un bilan correct. Nous tâcherons de produire un bien meilleur jeu et par conséquent de prendre plus de plaisir dans trois semaines à Villeparisis pour un tableau P. Même si nos victoires du jour me permettent de passer D9, les classements étant d'ores et déjà arrêtés, je pourrai bien y évoluer, de nouveau associé à Damien. En attendant, place au Double Mixte demain avec Julie ! Hâte d'y être pour hausser un peu mon niveau de jeu ! Tout du moins, je l'espère.

[26 & 27/03/2016] TOURNOI DE CLAYE-SOUILLY[26 & 27/03/2016] TOURNOI DE CLAYE-SOUILLY

Dimanche 27 mars ~ Double Mixte D9/P

Au lendemain d'une prestation plutôt moyenne en Double Hommes malgré un statut de finaliste, me revoilà à Claye-Souilly pour évoluer cette fois en Double Mixte avec Julie. Après Issy-les-Moulineaux, Courcouronnes et Bondy, c'est la quatrième fois que nous nous associons en tournoi officiel.

Comme à Bondy, nous nous retrouvons dans une poule de 4 où deux paires se qualifient pour la phase finale. De base, cela me plait car nous sommes certains de jouer trois rencontres avec un bon enchaînement (pas de long temps d'attente). Mais au final, cela semble finalement être un désavantage car les trois autres poules du tableau sont des poules de 3 avec 2 sortants également. Nous avons donc deux matches à remporter au minimum contre un seul dans un autre groupe. Sur le papier, c'est jouable mais il va falloir aller chercher notre place en quart de finale ! Dans notre poule, nous sommes avec une paire D9/P1, une paire P1/P1 et une paire P3/NC.

Phase de poules

Pour débuter le tournoi, à 09h30 nouvelle heure - car nous sommes passés à l'heure d'été dans la nuit -, nous sommes d'entrée opposés aux D9/P1 qui sont des joueurs licenciés à Claye-Souilly. Arrivés en avance au gymnase, ce sont d'ailleurs ces mêmes badistes, Mathieu et Céline, avec qui nous avons brièvement échangé, ceux-ci étant aussi présents de bonne heure.

Acte 1

Sur le terrain central, le match débute. Les premiers échanges sont équilibrés. Chez nos adversaires, la fille semble plutôt bien maîtriser la zone avant et place quelques bons contre-amortis tandis que le garçon a une bonne attaque avec des smashes en coup droit assez incisifs et bien placés. Nous nous faisons déborder de temps en temps mais nous collons nos adversaires au score en parvenant à jouer notre jeu sur quelques coups. Nous sommes même en tête un moment. Cependant, petit à petit, nous laissons l'ascendant à l'opposition. Nous ne sommes pas en mesure de passer devant au score et malgré de bonnes défenses, nous concédons trop de points. Nous sommes menés sans pouvoir revenir et nous inclinons en première manche 21-18. Dommage, nous étions dans le rythme mais quelques erreurs et quelques coups sans doute un peu trop tendres nous ont fait subir un peu sur les derniers échanges.

Après ce premier set perdu, nous essayons de nous remettre dans le coup car nos adversaires jouent bien mais sont loin d'être inaccessibles pour nous. Si nous haussons un peu notre niveau de jeu, nous avons de quoi empocher le deuxième acte. Malheureusement, malgré de nouvelles bonnes occasions, nous restons de nouveau tout le long de la manche derrière au score, sans pouvoir revenir à niveau. Julie est bien à l'avant, en duel avec Céline. Cette dernière est plus à l'aise en amortis mais ma partenaire a du répondant et renvoie pas mal de volants. Cependant, dans le duel de l'arrière, Mathieu finit par prendre l'ascendant car il profite de la moindre ouverture pour déborder Julie et moi par la même occasion. Je défends tant bien que mal mais cela ne suffit pas, nous cédons malheureusement, 21-16.

Sur ce premier match, nous avons tenu bon mais sans jamais pouvoir véritablement inquiéter nos adversaires. Nous ne sommes pas suffisamment parvenus à les faire déjouer car nous avons parfois cherché à finir les points rapidement, ce qui nous a mené à la faute. Toutefois, nous nous inclinons là contre les meilleurs de la poule et nous conservons des chances de nous qualifier, à condition de remporter notre deuxième match, contre les P1 qui sont venus à bout des P3/NC.

Acte 2

C'est vers 10h30 que nous sommes appelés pour notre deuxième rencontre de la phase de poules. Face à nous, nous retrouvons deux adversaires que nous avons déjà affronté, Sandrine et Emmanuel. En effet, nous les avions joué à Bondy, déjà en phase de poules. Nous l'avions alors emporté 21-17 / 22-20 mais la situation était différente car nous avions gagné notre premier match quand eux avaient perdu le leur. Cette fois, c'est tout à fait l'inverse. Il n'en reste pas moins que ce sont largement des adversaires à notre portée et que nous devons être en mesure de les battre.

Le début de set est serré. Nous avons les armes pour dominer et nous marquons des points mais malheureusement, nous commettons trop de fautes en parallèle. Du coup, aucune paire ne se détache au score. Finalement, sur trop d'erreurs, nous laissons nos adversaires être devant au score et prendre un peu d'avance. Je ne parviens pas à marquer les points, ne cherchant une nouvelle fois pas à poser le jeu et à faire déjouer nos adversaires. Pourtant, nous savons que la solution est bien là. Dès lors que nous prenons le jeu à notre compte, nous dominons tandis que nos adversaires partent à la faute et s'énervent. Sur la fin de la première manche, nous parvenons à recoller au score alors que nous étions bien mal embarqués. Mais la dynamique ne se poursuit pas jusqu'au bout et nous finissons par nous incliner au finish, 21-19. C'est dommage car je pense que nous sommes nettement meilleurs mais nous ne mettons pas assez nos adversaires en difficulté alors que nous voyons bien leurs points faibles et ce sur quoi nous devrions insister.

L'entame de deuxième manche est équilibrée. Nous sommes d'abord en tête avant de sombrer progressivement. Tandis que nos adversaires ont globalement un petit peu de réussite, nous manquons de notre côté bien des occasions de passer devant au score. Julie commet des fautes directes au filet puis je réalise à mon tour des erreurs qui permettent à nos adversaires de prendre le large. C'est finalement assez catastrophique en fin de deuxième manche et nous nous inclinons 21-13, sans avoir été en mesure de produire notre jeu. Clairement, nous n'avons pas su poser le jeu et attaquer les failles adverses. Et pourtant, nous en avons les moyens. Je suis dépité du déroulement de ce début de tournoi et je sais que nous sommes d'ores et déjà éliminés d'une poule de 4 où nous avions la place pour passer !

Tant pis, il est temps de se concentrer sur la suite pour terminer sur une bonne note. Nous ne pouvons pas repartir de Claye-Souilly avec un 0 pointé et un tel niveau de jeu. Déjà, hier, je n'ai à aucun moment été en mesure de m'exprimer correctement sur les terrains alors la dernière rencontre doit l'être. Il faut que l'on se fasse plaisir. Et il faut gagner, ne serait-ce que pour engranger quelques tous petits points que nous amènent une victoire.

Acte 3

C'est peu après midi que nous retrouvons Christophe et Laure (P3/NC) qui ont eux aussi perdu leurs deux premiers matches. Nous nous disputons donc la 3ème place très anecdotique de la poule. Clairement, c'est une paire un cran en-dessous des autres précédemment rencontrées. La qualité technique est moindre et surtout, la motivation inexistante. Au fil du match, nos adversaires baissent totalement les bras. Pourtant, nous faisons encore beaucoup de fautes. Nous ne sommes tellement pas dans le match que l'on se croirait franchement à l'entraînement. Sur quelques accélérations, nous faisons la différence quand Christophe parvient à marquer des points en nous surprenant. En effet, il n'est pas à l'aise en fond de court mais il parvient à ramener des volants pris très tard, à plat, soit en amorti ou en smash en visant les couloirs à l'avant du court. Julie est régulièrement débordée alors que le reste du temps, elle conclut des points sur de bonnes attaques franches au filet. Nous remportons tranquillement le premier acte 21-14 puis menons très tranquillement au deuxième set, 11-6 puis 17-9 ou 18-10. C'est alors que nous cessons de jouer, n'ayant plus qu'à conclure. Julie me demande si elle peut évoluer à l'arrière et ainsi "prendre mon rôle". Sceptique car dans l'esprit que nous devons gagner le match par le score le plus logique qui soit en évoluant tel qu'à l'accoutumée, je la laisse tout de même tenter le coup car nous avons une bonne marge d'avance. Mais complètement à l'ouest, nous ratons alors tout et permettons à nos adversaires de remonter à 18-17 voire même 18-18. Allez, on reprend les choses en main, configuration classique et l'on termine. Au final, on gagne la manche 21-18.

En bref, comme la veille, que ce fut laborieux ! Mais cette fois, cela ne passe pas puisque nous finissons 3èmes du groupe avec 1 victoire et 2 défaites. Clairement, nous aurions dû nous sortir de cette poule mais c'est ainsi, nous n'étions pas au niveau aujourd'hui. Nous ferons bien mieux la prochaine fois ! Ce qui est certain, c'est que ce week-end de tournoi à Claye-Souilly s'achève de façon bien particulière pour moi. Autant, j'ai pris du plaisir à y participer avec Damien et Julie et à y suivre de belles rencontres le samedi, autant sur les terrains, cela a été assez catastrophique. 4 succès laborieux contre des adversaires qui nous sont logiquement bien inférieurs et 3 défaites difficiles à expliquer. Nul doute que dans trois semaines, Villeparisis devrait être pour nous l'occasion de nous rattraper puisque je serai de nouveau associé à Damien en DH et Julie en DMX mais en P cette fois ! Peut-être une bonne opportunité pour briller un peu.

En attendant, samedi prochain (02 avril), place à du plus costaud... En effet, nous sommes sélectionnés avec Damien pour participer aux Régionaux en Double Hommes D9/P. Suite à la finale de Mathieu et Damien en P2/P3 aux Départementaux et du fait de certains désistements, nous serons parmi les 3 paires seine-et-marnaises du tableau pour participer à ce tournoi organisé par la ligue d'Ile de France de Badminton. En revanche, la compétition a lieu à Jouy-le-Moutier, au fin fond du Val d'Oise (1h de route aller, 1h retour) et elle va se dérouler en élimination directe ! Pas le droit à l'erreur donc si nous voulons disputer plus d'un match pour rentabiliser un peu le déplacement.. En tout cas, cela sera l'occasion de représenter Croissy-Beaubourg au niveau régional, ce qui est déjà une satisfaction.

[26 & 27/03/2016] TOURNOI DE CLAYE-SOUILLY

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents