Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[04/07/2015] TRAIL DES MOULINS

Publié par David Gueudet sur 4 Juillet 2015, 20:34pm

Catégories : #COURSE À PIED

Six jours après le 23km de l'Oxy Trail, me revoilà en course pour le 25km du Trail des Moulins, à Mondeville dans l'Essonne. Après le Castor Fou il y a trois semaines, cette course m'a attiré par son profil et ma certitude qu'elle serait bien organisée. J'ai simplement attendu que l'Oxy Trail se déroule avant de m'inscrire, pour être sur que ce soit une bonne idée. J'ai donc envoyé mon courrier lundi pour pouvoir participer.

Nous sommes donc le samedi 04 juillet. Le départ de la course est prévu pour 13h00. J'arrive sur place vers 11h30 afin de récupérer mon dossard et mon t-shirt. Je pars ensuite me restaurer (deux sandwichs triangulaires achetés au petit commerce sur place ainsi qu'une bouteille de Powerade). Il fait chaud, déjà près de 35°C. Je me prépare, je bois un peu d'eau, une canette d'Oasis.. J'enfile mon cuissard (pour changer du short), mon habituel t-shirt Oxy Trail vert, mes chaussettes de trail et mes Supernova Riot 6. Mon dossard N°262 est accroché, je suis prêt. C'est là qu'un orage intervient et que la pluie se met à tomber. Elle durera près d'une heure, quasiment jusqu'au départ de la course.

Ça y est, il est 13h, c'est parti ! Il fait chaud mais l'orage a fait tomber un peu les températures. Pas de soleil, c'est bien supportable. Les premiers kilomètres sont sympas, il y a certaines portions du parcours que je vais adorer (dès que c'est un peu plus technique et/ou accidenté). Une première grosse montée vers le 10ème kilomètre m'oblige à marcher après avoir couru tout le début de course. Au 13ème kilomètre, les coureurs du 25 et ceux du 50 se séparent. Je prends bien sur le chemin de gauche, n'étant pas en condition pour parcourir 50 kilomètres. Un long faux plat montant à travers champs puis une montée me sèchent un peu. Je relance bien derrière. Ensuite, une difficulté surprenante arrive, il s'agit d'un petit passage très raide et sableux qu'il faut franchir en mode grimpette. Et c'est reparti, les kilomètres défilent pas mal. Quelques difficultés par-ci par-là, un peu de dénivelé mais ce n'est pas non plus aussi compliqué que le Castor Fou, il y a presque deux fois moins de dénivelé positif aujourd'hui (300mD+ annoncés).

Comme souvent, j'éprouve des difficultés dans la toute fin de la course. La première féminine me dépasse près de l'arrivée quand commence un bien long faux plat montant puis descendant à travers champs. Un peu démotivé par ce genre de chemins dont je ne suis pas fan, je me mets à marcher. Je suis doublé par 2-3 concurrents puis un autre me double et me motive à repartir par un « moi aussi je n'en peux plus, allez ». Alors je le suis jusqu'au bout ! Je le double dans le final car il explose un peu quand je suis personnellement reboosté. Je franchis la ligne, ça fait du bien !

Allez hop, directement direction le ravitaillement. Le sac à eau rempli de près d'un litre et demi d'isostar à l'orange a largement suffi pendant la course. Je n'ai avalé qu'un simple morceau d'orange au seul ravitaillement solide du parcours. Mais là, le coca bien frais me plait beaucoup !

Au passage, j'apprends que je suis arrivé en moins de 2h15, une belle satisfaction en étant parti avec l'objectif de finir en moins de 2h30. Je récupère un peu avant d'attaquer le repas qui nous est offert. Je vois alors mon résultat final officiel, je termine en 2h11'10, vraiment un chrono intéressant pour moi. Je suis tout pile 30ème au scratch, sur un peu plus de 150 arrivants et je suis premier espoir, étant le seul de ma catégorie à avoir pris le départ. Le classement me convient pas mal aussi !

J'avale une tomate et un morceau de melon en entrée, avec un nouveau coca en accompagnement. Puis j'attaque la saucisse et la côte de porc du côté du Barbecue. Et enfin, une part de tarte aux pommes en dessert.. Quel plaisir ! Je n'avais pas spécialement faim mais ça fait du bien.

Ce n'est que vers 17h30 qu'a lieu la cérémonie de remise des récompenses, après l'arrivée des quatre premiers du 50km et du dernier du 25. Je monte donc en solo sur le podium pour récupérer ma coupe. Je quitte Mondeville ravi de mon inscription (assez tardive) à cette course bien sympathique.. Je reviendrai avec plaisir !

Prochain rendez-vous dans 8 jours à présent avec le Trail des Balcons d'Orbey en Alsace. Un 24km avec 850mD+ pour courir un peu en montagne, étant quelques jours en vacances dans les Vosges !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents