Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[28/06/2015] OXY TRAIL 23KM

Publié par David Gueudet sur 28 Juin 2015, 15:28pm

Catégories : #COURSE À PIED

[28/06/2015] OXY TRAIL 23KM

Ça y est, nous voilà à l'Oxy Trail ! C'est désormais une habitude pour moi, je suis bien sur engagé pour cette course qui se déroule sur le territoire du Val Maubuée où je réside. Après ma participation en octobre 2013 à la première édition, sur 13 kilomètres, puis mon retour en juin 2014 sur la même distance, je passe cette année à la distance proposée la plus élevée : je vais courir le 23 kilomètres (qui est en fait un 23,7 kilomètres d'après l'organisation). C'est une course que j'attends depuis un moment, ma dixième de l'année et la deuxième plus longue jamais parcourue (après les 25,7 km du Castor Fou d'il y a deux semaines).

Je pars avec deux objectifs assez clairement identifiés :

- Ne pas marcher du tout.

- Finir en moins de 2 heures.

Le décor est planté. Place à la course désormais !

En amont de la course, nous pouvons récupérer notre dossard dès le samedi 27 entre 14h00 et 18h00 au parc de Noisiel, la veille de l'évènement. Cette année, un nombre record d'inscrits est à remarquer avec plus de 3000 engagés sur les différentes courses cumulées (5km, 13km et 23km). C'est vers 15h00 que je récupère mon dossard N°3119 sur lequel est indiqué mon prénom, j'aime bien ce petit plus. Je récupère en même temps mon sac et mon t-shirt Oxy Trail qui nous sont offerts, de couleur noire cette année (après le vert en 2013 et le rouge en 2014). Je discute un peu avec Patrick, mon camarade habituel de course lui aussi sur place à ce moment-là. Nous devons avoir une équipe pour la course mais il nous manque un cinquième coureur. Je pars ensuite aider mon frère pour charger sa voiture avec les éléments destinés aux bénévoles de Croissy dont il fait partie. Patrick revient me voir, il a dégoté deux « recrues », nous aurons donc bien notre équipe dimanche !

À présent, c'est le jour J ! Nous sommes le dimanche 28 juin 2015, jour de course à l'Oxy Trail. Réveil vers 7h00, petit-déjeuner, préparation et c'est parti pour aller au parc de Noisiel. Je récupère au passage à la gare de Torcy un ami qui nous accompagne aujourd'hui et je parviens à me garer assez près du parc, sur le parking de l'église. Il est même pas 8h15, l'on a du temps devant nous !

Dans l'ordre, nous suivons l'échauffement et le départ du 5 kilomètres avant que je n'aille finir ma préparation au niveau de la voiture. T-shirt vert Oxy Trail de 2013 avec le dossard à l'avant, short adidas gris, chaussettes de trail et Supernova Riot 6 enfilés, me voilà prêt. Le sac à eau rempli d'un peu plus d'un litre d'isostar à l'orange est dans ma glacière, au frais. Je suis équipé ! Il faut dire que nous allons courir sous un soleil omniprésent et plus de 20 degrès. Nous revenons ensuite voir l'arrivée du 5 kilomètres remporté par le champion de France du 10 km. Je vois quelques connaissances qui en finissent, non sans mal. Ensuite, c'est le départ du 13km qui est au programme. Échauffement, installation des plus de 1400 participants près de la ligne de départ et présentation des guest-stars : une team Koh Lanta avec la vainqueur de l'édition 2, une autre ancienne participante et quatre engagés dans l'édition 2015 (Alban, Cédric, Jessica et Isabelle), Laëtitia Bléger (miss France 2004) ou encore de nouveau le champion de France du 10km... qui remportera finalement le 13km de l'Oxy Trail aussi !

À 10h30, c'est à notre tour de nous élancer. Nous sommes un peu moins de 900 à partir du parc de Noisiel pour les 23,7 kilomètres qui nous attendent. Je pars aux côtés de Patrick et d'un autre partenaire d'équipe. Je prends un départ assez rapide, pour ne pas me retrouver bloqué dans les endroits moins larges des premiers kilomètres.

Les premiers kilomètres se passent très bien, sans réelle difficulté. Nous descendons le parc de Noisiel avant de remonter vers le château de Champs-sur-Marne dont le parc est exceptionnellement ouvert pour l'occasion. Premier ravitaillement au 4ème kilomètre il me semble. Ayant plus d'un litre de boisson dans mon sac, je prévois de zapper tous les ravitaillements, ce qui sera bel et bien le cas au final.

Un peu de bois, ça fait du bien avec la chaleur avant de passer devant l'Université de Marne-la-Vallée. Je retrouve là des endroits que je connais bien, faisant de temps en temps du vélo dans le coin. Direction Lognes avec un passage devant les Tennis. On remonte vers la braderie Burton puis vers le magasin Jaguar et nous voilà à Croissy-Beaubourg ! Ici, je connais par cœur évidemment. Lignes droites avant d'arriver sur la piste cyclable. Je ne traîne pas, on passe le kilomètre 16, je reconnais pleins de têtes mais pas le temps de me faire remarquer. On file en direction des marches du parc du Segrais. C'est là que je fais mon erreur de la course en me retournant pour la photo réalisée par le président de mon club de Badminton qui est signaleur juste avant les marches. Ainsi, je trébuche à l'attaque du premier « palier d'escaliers ». Je me rattrappe avec les mains, pas de douleur, pas de soucis, mais juste un avertissement. Je « mange » tout le monde sur ces marches que je connais bien, vu que beaucoup de coureurs y sont au ralenti. Je les avale deux par deux. C'est le léger faux plat situé juste après qui fait mal car il faut relancer, ce qui n'est pas évident.

On redescend ensuite en direction des lacs de Torcy et Lognes. Les kilomètres commencent à peser mais ça va encore plutôt pas mal tant que je reste concentré sur ma course et que je profite. C'est à partir du kilomètre 20 environ que je vais vrament commencer à être dans le dur. Voyant que la fin est proche, je me démotive un peu en commençant à compter les kilomètres... Je sors de ma bulle de course et je gamberge un peu trop, ma foulée est moins bonne, les jambes deviennent lourdes. Ayant l'habitude de courir sur certaines portions parcourues, je m'en sors pas si mal mais c'est dommage.

L'on continue notre avancée avant de franchir les marches de l'amphithèâtre extérieur. Nous revoilà ensuite à proximité du parc de Noisiel, on longe la Marne avant de franchir la passerelle qui nous amène vers la dernière côte du parcours, kilomètre 23. C'est dur mais c'est la fin donc il faut s'accrocher ! Je suis dans le dur mais je continue de courir. On pénètre ensuite sur l'herbe, on franchit une petite butte et c'est le sprint final, j'accélère pour bien terminer.

Bingo ! Mes deux objectifs sont atteints ! Je n'ai pas marché du tout de la course et après avoir pris mon ravitaillement (morceaux de pomme et d'orange), je vois que le chrono affiche deux heures, ce qui signifie que j'ai finit assez nettement en-dessous de ce fameux seuil !

En attendant l'arrivée de Patrick, je m'installe avec Cédric dans l'herbe, en guettant les coureurs qui en finissent. Je reçois un SMS de l'Oxy Trail (c'est du rapide!) : J'ai fini 168ème en 1h54'16. Le chrono me plaît, près de 12,5km/h sur un peu moins de 24km, c'est pas trop mal. Pour le classement, j'étais 116ème au kilomètre 17 mais mes difficultés rencontrées sur les 4-5 derniers kilomètres ne me permettent pas de faire mieux. Sur environ 860 partants à priori, c'est déjà pas si mal quand même.

Patrick arrive et c'est le début de la cérémonie de remise des récompenses du 23 kilomètres. Je me dirige tranquillement vers le podium pour la suivre. J'ai très peu d'espoir d'être appelé vu que seul le premier de chaque catégorie est récompensé, contrairement à bien d'autres courses. Mais au moins, cette année, tout finisher a une médaille, ce qui est tout de même une récompense. Les 3 premiers du scratch hommes sont félicités, puis les trois premières femmes, puis la première espoir (un peu plus de 2 heures). C'est au tour des espoirs masculins. Alors, qui m'a battu ? Et là, surprise, c'est moi-même qui suis appelé, quel plaisir ! Je finis donc premier espoir ! Je récupère ma coupe, avec le sourire ! Par contre, nous ne finissons pas sur le podium des équipes.

En bilan, je suis très satisfait d'avoir participé au 23km cette année. Je suis plutôt content de mon résultat, même si je peux toujours faire mieux. Rien à redire au niveau de l'organisation. A titre personnel, je n'ai pas rencontré le moindre soucis sur la course. J'ai sans doute bien fait de partir avec mon sac à eau d'après ce que j'ai pu voir au sujet du manque d'eau aux ravitaillements. Dans tous les cas, ravi d'avoir pris part à cette troisième édition de l'Oxy Trail, course à laquelle je suis donc fidèle avec 3 participations. Et bien sur, rendez-vous le 26 juin 2016 !!

[28/06/2015] OXY TRAIL 23KM[28/06/2015] OXY TRAIL 23KM
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents